Jungle Boogie

Du vendredi 29 mars 2019 au samedi 18 mai 2019

Spacejunk - Grenoble

Exposition solo de l’artiste Jonathan Ouisse inclue dans le cadre des expositions des centres Spacejunk.

Informations pratiques

Horaires

Du 29/03 au 18/05/2019, tous les mardis, mercredis, jeudis, vendredis et samedis de 14h à 19h.
Vernissage le 29 mars à 18h30.

Adresse

Spacejunk Grenoble
15, rue Génissieu
38000 Grenoble

Coordonnées

Tarifs

Gratuit.

Que l'on soit spécialiste en la matière ou amateur, la peinture de Jonathan Ouisse ne vous laissera pas indifférent, que l'on aime ou pas, celle-ci n'a rien d'anodin et ne se contente pas de suivre un courant artistique ou une tendance esthétique pour plaire. Elle peut être dérangeante tant l'univers dans lequel gravitent protagonistes et animaux divers est profondément malmené.

Souvent grotesque, pleine de dérision, elle foisonne de symboles inspirés tant par la chose politique, les médias, les bouleversements environnementaux, que par le monde de l'enfance sans jamais tomber dans le cliché. Influencé par le geste pictural de la Renaissance Italienne, le claroscuro, le style est précis et les lumières sont dramatiques. Fermement ancré dans le mouvement Hip-Hop des années 90, la pratique des disciplines le composant marquent sa patte.

Une satire politique et médiatique

Vivant une partie de l'année en Hongrie, pays subissant la montée d'un nationalisme affirmé depuis quelques années en parfaite correspondance avec les tendances politiques internationales actuelles, protectionnisme, xénophobie, etc.. ; Jonathan observe, tout en retrait, et s'inspire de cette tentative de modification des comportements à coup de démagogie et de populisme assourdissant.

La représentation animale

Bien qu'il soit toujours en retrait ou dans un état de soumission, l'animal joue un rôle prépondérant, quasi omniprésent dans son travail. Totem craint issu des cultures chamaniques, allégorie humaine ou simplement dans sa parure la plus élémentaire, parfois agressif, passif, dressé pour le cirque, ce dernier subit la bêtise humaine, assiste à cette vaste comédie qu'est la vie.

Une conscience écologique

Scènes posées dans des friches industrielles ou au milieu de vastes espaces extérieurs, l'environnement est systématiquement perturbé. L'atmosphère se fait pesante, presque irrespirable, la tension est palpable, quelque chose se passe qui pourrait s'apparenter à la fin d'un monde ou peut-être sommes-nous déjà dans un "après"