La comédie humaine

Du vendredi 1 juin 2018 au samedi 7 juillet 2018

Espace Vallès - Saint-Martin-d'Hères

Le sculpteur Isaac Cordal utilise les recoins des villes comme décor pour y
disposer de petits personnages qui nous ressemblent étrangement, créant un
microcosme poétique, mais inquiétant, et montrant un autre aspect du street
art. Ses

Informations pratiques

Horaires

Du 01/06 au 07/07/2018, tous les mardis, mercredis, jeudis et vendredis de 15h à 19h.

Adresse

14 Place de la République,
38400 Saint-Martin-d'Hères

Coordonnées

Tarifs

Accès libre.

Le sculpteur espagnol Isaac Cordal œuvre dans la discrétion, prenant un malin plaisir à fondre ses interventions dans l’environnement quotidien. Les
figurines qu’il dissémine dans le paysage urbain — il a opéré à Berlin, Barcelone, Nantes, Zagreb, Nantes ou Malmö, etc. —, réalisées en béton, ne mesurent guère plus qu’une quinzaine de centimètres de hauteur.
Ses statuettes à la taille de jouets créés à notre image, Isaac Cordal les installe dans les replis de la ville — rebords de fenêtres ou de trottoirs, bouches d’égout, anfractuosités de murs ou flaques d’eau — qu’il utilise comme un décor de théâtre, une scénographie pour de microcosmiques mises en scène propres à surprendre le passant.
Les individus de ce peuple lilliputien rejouent la comédie humaine, une
tragicomédie qui tient davantage de Kafka que de Balzac. Échantillons d’une
masse d’individus grégaires portant attachés-cases et smartphones, ils
obéissent au parfait conditionnement qu’a engendré une certaine robotisation
des esprits, et qui les expose à des conséquences plus qu’inconfortables. Par les situations cocasses et parodiques dans lesquelles il place ses personnages, Isaac Cordal, comptant sur un effet miroir, voudrait nous faire nous alarmer sur nos comportements face aux graves menaces que font peser le système économique qui nous gouverne, le mode de vie qu’il induit, les inégalités qu’il provoque et les déséquilibres qu’il suscite.