« FREE HUG » de PETITE POISSONE

Du vendredi 7 au jeudi 27 juin 2019

Spacejunk - Grenoble

Un travail de poisson passion alliant dessin et animation, de nombreux fans sur les réseaux sociaux, quelques livres entièrement faits à la main et une série de propositions graphiques dans la rue depuis 2011.

Informations pratiques

Horaires

Du 07/06 au 27/06/2019 de 14h à 19h.
Fermé lundi et dimanche.

Adresse

Spacejunk Grenoble
15, rue Génissieu
38000 Grenoble

Coordonnées

Tarifs

Gratuit.

Après avoir résolu la question de l’autorisation d’être aussi artiste, Petite Poissone passe à l’acte avec ses premiers autocollants urbains.
Pied de nez à l’institution artistique, elle décide d’écrire ses phrases dans l’esprit graphique de celles qui vous accueillent au musée pour annoncer un artiste ou une exposition temporaire. Police de caractère, message et support urbain se conjuguent alors pour surprendre, détendre et faire sourire…

L’artiste ne laisse rien au hasard : sur l’ensemble de sa production personnelle, Petite Poissone ne délivre que ses mots qui flirtent avec l’absurde et créent un certain décalage avec le réel. Elle choisit ensuite soigneusement la surface de son intervention afin de susciter une rencontre esthétique et surprenante. Si l’humour caustique à l’anglaise vous indispose, dégagez y’a rien à voir, mais si vous goûtez à ce concentré de dérision alors préparez-vous à ne plus déambuler sans être à la recherche de l’un de ses aphorismes urbains…

Les messages de Petite Poissone sont comme des instantanés, ces moments où le ciel s’éclaircit après avoir été trop noir. Ce moment où un oiseau qui serait passé sous les nuages pour voir comment c’est le désespoir, décidait que ça ne valait vraiment pas le coup et se mettrait à remonter vers le ciel bleu.

Petite Poissone est une artiste un brin décalée voire complètement folle qui fait des livres avec des dessins, des collages avec des textes, des peintures avec des taureaux, des animations avec des musiciens, mais aussi des collages avec des taureaux, des livres avec des textes, des animations pour rien et d’autres trucs trop longs à expliquer «Je dessine sans idée précise, mais souvent avec des idées sombres, parce que je dessine quand je m’ennuie. Puis tout de suite me vient une petite phrase bien nulle pour désamorcer la déprime et passer pour une fille super drôle alors qu’en fait pas du tout.»