Moustique tigre : faisons équipe avant qu'il nous pique

Publiée le 20 juillet 2017

Présent dans la région grenobloise, le moustique tigre peut transmettre la dengue, le chikungunya ou le virus zika. Quelques gestes simples permettent d’éviter sa prolifération et de se protéger.

Originaire d’Asie du Sud-Est, le moustique tigre est facilement reconnaissable à ses rayures blanches et noires. Il pique essentiellement la journée - avec un pic d’agressivité à la levée du jour et au crépuscule - et affectionne les environnements urbains et verdoyants (jardins, terrasses et balcons) qui lui procurent des lieux de ponte et de repos parfaits.

Bâchez, couvrez, videz !

C’est dans l’eau que l’insecte se développe, même dans les plus petites quantités. Ainsi, les coupelles de pots de fleurs, les vases, les gouttières mal vidées, les brouettes, bidons ou tout autre récipient contenant de l’eau stagnante sont une vraie bénédiction pour l’insecte !

En supprimant ces points d’eau autour de votre domicile, vous éliminez ainsi les lieux de ponte et donc la prolifération des moustiques. C'est à ce stade que la lutte est la plus efficace. En effet, les produits anti-moustiques (insecticides et répulsifs) ne permettent pas de les éliminer durablement.

De leur côté, le Département et les communes, financent des actions de prévention contre le moustique tigre - menées par l’EID Rhône-Alpes (Entente interdépartementale pour la démoustication) - et mettent en œuvre des actions limitant sa prolifération.

Pendant la période active du moustique, du 1er mai au 30 novembre, une surveillance renforcée entomologique et épidémiologique est mise en place par l’État via les Agences Régionales de Santé (ARS). L’implication de tous est donc primordiale.

Les gestes à retenir

  • Enlevez tous les objets abandonnés qui peuvent servir de récipient.
  • Videz une fois par semaine les soucoupes, vases, seaux.
  • Remplissez les soucoupes des pots de fleurs avec du sable mouillé.
  • Vérifiez le bon écoulement des eaux de pluie (gouttières….).
  • Entretenez le jardin : élaguez, débroussaillez, taillez, ramassez les fruits tombés et les déchets végétaux, réduisez les sources d’humidité.
  • Couvrez toutes les réserves d’eau à l’aide d’une moustiquaire.

 

Découvrez la vidéo de l'EID

Chargement ...