Sapins : les points de collecte ouverts jusqu'au 2 février

Publiée le 23 janvier 2020

Il vous reste quelques jours pour déposer votre sapin de Noël dans l'un des 49 points de collecte proposés sur le territoire.

Du 2 janvier au 2 février, Grenoble-Alpes Métropole propose des points éphémères de collecte de sapins. Ces arbres sont ensuite valorisés en étant transformés en compost et en broyat. L’an dernier, près de 12 000 sapins ont ainsi été recyclés, ce qui repr

Les sapins de Noël ne doivent pas être déposés sur le trottoir (ils en seront pas ramassés), ni jetés à la poubelle. Mieux vaut leur offrir une seconde vie en les apportant en déchèterie ou sur les points de collecte ponctuels afin qu’ils soient correctement valorisés en compost et en broyat.

Quelques précautions avant de jeter votre sapin

La Métropole met à la disposition des métropolitains 49 points de collectes, répartis dans 13 communes partenaires. Tous les sapins naturels (sans neige artificielle) peuvent être déposés dans ces points de collecte du 2 janvier au 2 février inclus Attention, si les socles en bois sont acceptés, les décorations, pots, sacs ou filets doivent être enlevés avant le dépôt de son sapin. Les sapins seront ensuite broyés par la Métropole, le broyat et le compost en résultant étant utilisés dans les espaces naturels métropolitains.

Qu'est-ce-que le broyat ?

Le broyat consiste à réduire sous forme de copeaux les déchets verts. Il peut être utilisé comme paillage (ou mulch) afin de diminuer les arrosages et donc réduire la consommation d’eau, ou pour limiter l’utilisation des désherbants et autres produits chimiques. Etalé aux pieds des plantes, le broyat protège le sol, maintient l’humidité, encourage la vie des milliers de champignons et autres organismes, et limite de plus la pousse des mauvaises herbes. Il s’agit, ni plus ni moins, de reproduire les mêmes mécanismes qu’en forêt, laquelle est autosuffisante.

Tous les points de collecte pour vos sapins