Métrovélo à la conquête de nouveaux publics et de nouveaux territoires

Publiée le 8 octobre 2019

Le service Métrovélo, qui fête ses 15 ans cette année, poursuit son développement avec l’ambition de conquérir les territoires périurbains de l’agglomération et de remettre en selle de nouveaux usagers.

Des Métrovélos dans l'agglomération grenobloise

Ce n’est plus à démontrer, le vélo et la métropole grenobloise, c’est une histoire qui roule. En 10 ans (entre 2009 et 2018), la pratique cyclable a augmenté d’environ 50% sur l’ensemble du territoire. Grenoble a par ailleurs été classée « deuxième ville la plus cyclable de France » par l’INSEE en 2018 et dans le même temps, la Métropole recevait le prix « Ville cyclable » décerné par la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) pour son action en faveur de la pratique du vélo.

Une action qui se traduit notamment par le développement d’un réseau cyclable de proximité totalisant 450 km et d’un réseau structurant de 44 km nommé « Chronovélo ». Mais aussi par le déploiement, dès 2004, du service Métrovélo qui connaît depuis un succès grandissant.

Lancé avec seulement 200 cycles, le service en compte aujourd’hui 7 500 en circulation avec onze modèles différents proposés à la location (classiques, enfants, pliants, électriques…) et des solutions de stationnements variées (parcs à vélos, Métrovélobox, Minibox, places dans les parkings…).

De nombreuses mesures pour accompagner les nouveaux usagers

« Le service Métrovélo est un grand succès mais il doit aujourd’hui renouer avec sa vocation première qui est d’accompagner les nouveaux usagers de la bicyclette. Pour cela, il est nécessaire d’attirer des publics issus des territoires périurbains de l’agglomération », indique le président de la Métropole grenobloise.

En effet, les usagers du service sont aujourd’hui majoritairement domiciliés dans la commune de Grenoble (80%). Pour aller à la conquête de publics plus éloignés, notamment situés dans la première et la deuxième couronne de l’agglomération, de nombreuses mesures seront mises en place dans le cadre d’un prochain marché confié à la société Cykleo qui prendra effet en 2020 pour une durée de 4 ans.

Parmi elles, le triplement du nombre de vélos à assistance électrique (300 VAE à terme), l’ouverture de nouveaux points de locations (fixes ou mobiles), le développement de stationnements sécurisés, la création d’un parcours d’apprentissage du vélo au technicentre de Sassenage, la multiplication des animations sur le territoire (ateliers de remise en selle ou de réparation de vélo, marquage contre le vol…), le déploiement des stations de services sur les axes Chronovélo…

Métrovélo s’ouvrira par ailleurs aux particuliers en leur proposant un accompagnement vers l’achat d’un vélo personnel ainsi qu’un accès au service d’entretien et de réparation de leur vélo.

Sans oublier, au rang des premières nouveautés à venir dès le 1er trimestre 2020, la digitalisation du service qui permettra aux usagers de s’abonner en ligne et de réserver une place de consigne via le site metrovelo.fr

 

Conférence de presse Métrovelo au siège de la Métropole grenobloise