Un nouveau revêtement pour le boulevard Jean-Pain à Grenoble

Publiée le 29 août 2019

Dans la nuit du mercredi 28 au jeudi 29 août 2019, Christophe Ferrari, président de Grenoble-Alpes Métropole et Antoine Back, adjoint au secteur 2 et à la Gestion urbaine de proximité à la ville de Grenoble, ont assisté à la pose de l’enrobé sur le chantier du boulevard Jean-Pain à Grenoble.

Dans la nuit du 28 au 29 août 2019, Christophe Ferrari, Président de Grenoble-Alpes Métropole et Antoine Back, adjoint au secteur 2 et à la Gestion urbaine de proximité à la ville de Grenoble, ont assisté à la pose de l’enrobé sur le chantier du boulevard

La voirie, compétence métropolitaine depuis 2015

La Métropole assure à la place des communes la compétence voirie et espaces publics et est ainsi responsable de l’ensemble des routes et voies de déplacements sur les 49 communes de son territoire.

Le boulevard Jean-Pain, axe majeur particulièrement fréquenté et véritable porte d’accès au coeur de la Métropole souffrait de pathologies importantes de structure dues aux contraintes d’usage, notamment l’importance du trafic. Des investigations menées par les équipes de la Métropole ont ainsi relevé des défauts comme des orniérages, des fissurations, des bordures et caniveaux déchaussés, ou encore des nids de poule en formation. Des travaux de gros entretien et de renouvellement ont ainsi été programmés par la Métropole afin de sécuriser les usagers et prévenir une dégradation plus importante de la structure de la chaussée.

Les travaux se terminent

Ils consistent essentiellement en l’entière réfection de la chaussée, la reprise de 250 mètres de caniveaux avec la création d’une longrine en béton, la mise en place de 50 m de bordures avec création d’une semelle ferraillée au virage en entrée de Jean-Pain, la reprise des avaloirs défectueux, des tampons et regard d’assainissement et la modification des boucles de feux.

Toute la partie la plus gênante pour la circulation s’est déroulée de nuit, afin de limiter la gêne pour les usagers et d’offrir des conditions de travail sécurisées pour les agents présents sur site. La nuit du mercredi 28 août a été retenue pour réaliser le tapis définitif, occasionnant la fermeture totale de toutes les voies de circulation du boulevard Jean-Pain. Une réouverture normale à la circulation est prévue pour la rentrée de septembre (sauf intempéries). Les marquages définitifs seront effectués début octobre. Sur la commune de Grenoble, ce sont ainsi pas moins de 9.5 millions d’euros qui ont été délibérés et investis par la Métropole entre 2017 et 2019 simplement en gros entretien renouvellement.

De gauche à droite, Christophe Ferrari, président de Grenoble-Alpes Métropole, Laure Tracol, directrice adjointe technique et Antoine Back, adjoint au secteur 2 et à la Gestion urbaine de proximité à la ville de Grenoble, ont assisté à la pose de l’enrobé.