Solaire : Un 13e site d'implantation pour le projet "Energ’Y Citoyennes"

Publiée le 6 août 2019

La Maison des Sports de La Tronche va être équipée de 112 panneaux solaires. Un site de plus pour "Energ’Y Citoyennes" qui ambitionne, grâce à la contribution de tous, une capacité d'1 MWc de production d’électricité solaire locale d’ici 2020. Prochaine étape : les toits de la Belle Electrique.

Pose de panneaux solaires photovoltaïques sur un toit dans la métropole grenobloise

D’ici 2030, Grenoble-Alpes Métropole a pour objectif d’augmenter de 35% le volume des énergies renouvelables produites sur son territoire par les entreprises, les particuliers ou les pouvoirs publics.

Un basculement que la Métropole encourage par des divers investissements ou dispositifs d’aide aux entreprises ou aux particuliers : développement d’un réseau métropolitain de chaleur de plus en plus propre (réseau qui vient d’établir un nouveau record national en fonctionnant avec 71% d’EnR&R), aides financières pour des chauffages collectifs aux énergies renouvelables, promotion du solaire, financement d’ombrières de parking…

Dans sa feuille de route « Energie », la Métropole a inscrit plus précisément sa volonté de multiplier par 6 la production d’électricité photovoltaïquesur son territoire d’ici 2030. Un résultat qui passe par une sensibilisation et une mobilisation de l’ensemble des acteurs du territoire pour identifier les espaces disponibles pour accueillir des panneaux solaires.

Pour soutenir cette démarche, la Métropole a par exemple mis en ligne une “carte solaire” interactive du territoire qui permet à chaque métropolitain d’estimer le potentiel solaire de son toit (metrosoleil.lametro.fr)

Christophe FERRARI, président de Grenoble-Alpes Métropole (au centre), et Bertrand SPINDLER, Vice-Président de la Métropole délégué à l’énergie et Maire de La Tronche (à droite), ont visité ce chantier jeudi 1er août, en présence de Frédéric MARILLIER, directeur d’Enercoop représentant la société Energ’Y Citoyennes.

La Métropole a également participé à la naissance d’Energ’Y Citoyennes, société d’investissement créée en 2016 dans l’objectif d’installer sur le territoire métropolitain des surfaces photovoltaïques dont la puissance cumulée sera de 1 MWc (1 million de “watt-crête”, cette unité désignant la puissance électrique maximale pouvant être produite par les cellules dans des conditions standards) soit la puissance nécessaire pour alimenter en énergie environ 500 foyers. La Métropole a ainsi investi à hauteur de 40 000€ en 2017 dans le projet d’Energ’Y Citoyennes dans le but d’accélérer l’émergence de projets photovoltaïques.

En février 2018, les 12 premières centrales de 9KWc installées sur des toitures des communes de Grenoble, Eybens, La Tronche, Saint-Egrève et Echirolles sont entrées en production.La puissance cumulée de ces premiers projets est de 108 kWc soit 10% de l’objectif fixé par Energ’Y Citoyenne à 1 MWc. Cette première année de production a permis d’injecter sur le réseau 124 MWh, soit l’équivalent de la consommation électrique hors chauffage de 45 foyers.

Les profonds changements des tarifs d’obligation d’achat ont poussé Energ’Y Citoyennes à délaisser les toitures de 9 kWc, devenues difficilement rentables, et à s’orienter vers les toitures de plus de 9 kWc et avoisinant 36 à 100 kWc.

5 sites de production de puissance plus élevée que ceux de la première tranche seront ainsi installés en 2019 sur les communes de Grenoble, Echirolles, et La Tronche :

• À l’été 2019, l’installation d’un site de production photovoltaïque sur les toitures de
- La Maison des Sports de la ville de La Tronche (36 KWc)
- L’Ecole Vaillant Couturier de la Ville d’Echirolles (36 KWc)

• À la fin d’année 2019, l’installation d’un site de production photovoltaïque sur les toitures de :
- La Belle Electrique de la ville de Grenoble (100KWc)
- Le Centre Balzac de la ville de Grenoble (36 KWc)
- Le Centre Technique du Repos de la ville de Grenoble (100KWc)

Ces nouvelles installations permettront d’installer 308 KWc supplémentaires : ainsi Energ’Y Citoyennes aura atteint 40% de son objectif.

Afin de financer ces nouveaux projets, une levée de fonds ouverte à tous est en cours jusqu’au 30 septembre. Cette levée est ouverte à tous, habitants, entreprises ou collectivités (contribution minimum : 100€) et a pour objectif de rassembler 100 000€.

LE CHANTIER DE LA MAISON DES SPORTS DE LA TRONCHE

La commune de La Tronche, commune membre fondatrice de la société, a proposé de mettre à disposition la toiture de la Maison des Sports dès le lancement du projeten 2016. Les évolutions du contexte économique du photovoltaïque ont créé un terrain favorable pour qu’en 2019 la toiture soit équipée. Une convention d’occupation est en cours de signature entre la commune et la SAS.

112 panneaux vont être installés entre le 29 juillet et le 2 août.Ils permettront, dès la rentrée, d’alimenter toute l’année le réseau électrique local avec une électricité renouvelable équivalente à la consommation électrique de 15 foyers.

LA SOCIÉTÉ ENERG’Y CITOYENNES

Société par actions simplifiées (SAS) à capital variable, elle a été créée en 2016 par des habitants de la métropole, Grenoble-Alpes Métropole, des communes (voir plus bas), l’Agence Locale de l’Énergie et du Climat, Enercoop et Énergie Partagée dans le but :

• de produire de l’énergie issue de sources renouvelables
• de promouvoir les économies d’énergie
• de sensibiliser les habitants à la transition énergétique

Dans l’objectif d’accompagner, par le financement citoyen, le déploiement d’autres types d’énergies renouvelables sur la métropole, la SAS s’est associée en 2019 à Forestener, une autre SAS développant des réseaux de chaleur bois citoyens. Energ’Y Citoyennes assure ainsi la collecte de fonds citoyens à destination des investissements des réseaux de chaleur renouvelable de Quaix-en-Chartreuse et de Sassenage.

Au 15 juillet 2019, la société à capital variable est composée de 185 associés, pour un capital de 195 000€. Parmi ces associés, on compte

• 166 Citoyens
• La Métropole, avec 40 000 € de parts dont 20 000 € souscrites à la fondation de la société et 20 000€ souscrites en 2017, faisant partie du collège fondateurs.
• 10 Communes : Echirolles, Eybens, Fontaine, Grenoble, La Tronche, Le Sappey, St Egrève, St Martin d’Hères, Poisat, et Varces Allières et Risset.
• Le Parc Naturel Régional de Chartreuse
• 7 personnes morales : Agence Locale de l’Énergie et du Climat, Énergie Partagée, Scop la Péniche, Holis Concept, Humanshore Consulting, Fabrik’ENR, Lumensol.

La gouvernance de la société est organisée sous une forme coopérative et collective par 4 collèges : citoyens, collectivités, fondateurs, et personnes morales.

Localisation

Maison des sports La Tronche
Chemin Saint-Ferjus, La Tronche