Le premier "Learning Grid" européen inauguré à Grenoble

Publiée le 25 juin 2019

À la rentrée, les étudiants du campus de l’IMT* de Grenoble pourront se former au pilotage et à l’entretien d’un réseau de technologies les plus avancées en matière de gestion intelligente de l’énergie, grâce à l’installation du premier "Learning Grid" européen au sein de leur établissement.

©Grenoble-Alpes Métropole / Lucas Frangella L’IMT, la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de Grenoble, le groupe Schneider Electric, l'Etat, le Conseil régional, le Département et la Métropole grenobloise ont inauguré les nouvelles installations.

Imaginez une petite ville de 3000 habitants. Avec sa restauration, ses habitations, son école… Ajoutez-y 1000 panneaux photovoltaïques sur les toits, 800 capteurs recensant toutes les données relatives aux consommations d’énergie, et enfin un cockpit énergétique, sorte de tour de contrôle permettant d’interpréter toutes les données énergétiques captées en temps réel dans les moindres recoins de cette ville… Vous obtenez le campus de l’IMT, qui vient d'être augmenté d’un "Learning Grid". Une première en Europe !

L'IMT, un terrain parfait

Avec 7 bâtiments totalisant 20 000 m2 nécessaires aux formations très gourmandes en énergie de ses 2500 apprentis (carrosserie, boulangerie, coiffure, etc.), un personnel comptant quelque 500 personnes, des structures d’hébergement, une restauration, des activités sportives et de loisirs… L’IMT était le terrain parfait. Parfait pour accueillir ces installations dernier cri permettant de simuler et de comprendre d’un point de vue énergétique le fonctionnement d’une ville à échelle réduite, tout en servant d’outil pédagogique, de sensibilisation et d’expérimentation aux étudiants du campus.

30% d'autoconsommation sur le Campus

Au sein du Cockpit énergétique qui permet de traiter toutes les données énergétiques envoyées par les capteurs.

Un défi technologique rendu possible grâce à la collaboration étroite de l’IMT avec la Chambre de commerce et d’industrie de Grenoble et le groupe Schneider Electric et soutenu par ailleurs par l’Etat, le Conseil régional, le Département et la Métropole grenobloise. « Ce réseau va nous permettre d’augmenter notre autoconsommation de 30% et de réduire notre consommation totale de 10%, grâce, notamment, aux changements d’habitudes des étudiants, mais aussi parce que nous avons remplacé les lampes et automatiser l’éclairage, précise Thomas Viron, le directeur de l’IMT. Par ailleurs, et ce n’est pas négligeable,15% de l’énergie consommée par le site sera fourni par une énergie décarbonée et renouvelable ».

Former les apprentis à la gestion d'un quartier connecté

Mais surtout : « Ce réseau est composé de nombreuses technologies qu’il faut savoir piloter et entretenir », poursuit le directeur. « La raison principale pour laquelle nous avons accepté ce projet est bien de progresser en matière de formations en proposant à nos apprentis de se former à l’utilisation des outils qui sont installés ici… Car si l’on veut développer des quartiers connectés à l’image du Campus de l’IMT, il faut des compétences ! Or aujourd'hui, peu de jeunes sont formés à leur pilotage comme à leur entretien ».

La transition énergétique dans les métiers du quotidien

Christophe Ferrari, à la tribune de l'IMT de Grenoble.

« Être ici parmi vous aujourd’hui est particulièrement exaltant », s’est exprimé sur place Christophe Ferrari, président de la Métropole. « Car faire en sorte, sur un projet pionnier, que la transition énergétique arrive dans les métiers du quotidien, que l’on soit boulanger, coiffeur ou que l'on fasse tout autres métiers, c'est tout simplement innovant et révolutionnaire. Car le changement climatique comme la modification de nos écosystèmes vont ici deux fois plus vite qu'ailleurs ! Donc il faut que nous modernisions notre société et que chacun prenne sa part. Tout ceci ne pourra se faire sans que nous fassions évoluer l'ensemble des compétences vers la transition énergétique ».

*IMT : Institut des métiers et de techniques, 10 rue Aimé-Pupin à Grenoble.

En savoir plus