Les Australiennes rejoignent les 8e en éliminant la Jamaïque (4-1)

Publiée le 19 juin 2019

Face à une équipe d'Australie expérimentée avec 6 participations en Coupe du monde, les Jamaïcaines, plus jeune équipe de ce mondial pour qui ce rendez-vous international était une grande première n'ont pas pu faire le poids hier soir au Stade des Alpes.

Malgré une bonne présence défensive en première mi-temps, le milieu de terrain jamaïcain tout comme son bloc offensif se sont trop souvent illustrés par des problèmes de tactique, des approximations dans les passes mais surtout par un déficit physique qui a largement profité aux Australiennes.

2 à 0 à la mi-temps

Des faiblesses qui n'échappèrent pas à l'attaquante australienne Sam Kerr qui à la 11e minute marqua de la tête sur une longue passe d'Émilie Gielnik qui vint se loger dans la lucarne de la gardienne jamaïcaine Nicole Mcclure. Un geste qui sera répété par la même attaquante quelques minutes plus tard, puisqu'à la 42e minute, Sam Kerr vint inscrire son deuxième but de la rencontre. Résultat : 2 à 0 à la première mi-temps.

Le sursaut jamaïcain

À ce stade, il était permis d'imaginer les "Reggae girlz" mentalement éparpillées façon puzzle, et pour tout dire... vaincues. Mais les 25 premières minutes de la seconde mi-temps allaient offrir un tout autre visage de l'équipe Jamaïcaine, sans doute galvanisée dans les vestiaires par un coach survolté : chacun a pu assister au sursaut jamaïcain qui se traduisit par une domination offensive surprenante des "Reggae girlz" tandis que les Australiennes semblaient se reposer sur leurs lauriers.

Les Australiennes déroulent

C'est ainsi que contre toute attente, à la 49e minute, l'attaquante Havana Solaun, sur une longue passe en profondeur, parvint à se retrouver seule face à la gardienne adverse Lydia Williams pour marquer. Une piqûre qui ne manqua pas d'aiguillonner les Australiennes, qui, malgré un temps de latence important pour revenir à l'offensive et toujours par la grâce de Sam Kerr, enfoncèrent le clou à la 42e puis à la 83e minutes profitant d'une équipe adverse à bout de souffle.

Plus de 17 000 supporters

Ce dernier match largement supporté par plus de 17 000 supporteurs signe donc l'élimination de la Jamaïque du mondial et la qualification pour les 8e de finale des Australiennes qui rencontreront les Norvégiennes samedi à 22 h à Nice.