Bientôt un lieu-totem pour "la Healthtech" grenobloise

Publiée le 11 juin 2019

A l'image de celui de la Frenchtech, un lieu emblématique, réunissant cette fois-ci les partenaires de la filière des technologies de la santé, ouvrira ses portes d’ici l'automne au sein de la pépinière Biopolis de la Tronche. De quoi donner une visibilité internationale à ce secteur en plein boom !

Il y a quelques jours, l’ensemble des partenaires du secteur de la santé (pôles de compétitivité Minalogic et Lyonbiopôle, le cancéropôle Clara, le CEA, le CHU Grenoble-Alpes, l’université Grenoble Alpes, l’association ECCAMI, le cluster Medicalps, la Région et la Métropole) s’est réuni au sein de la pépinière Biopolis de la Tronche pour la signature d’un protocole d’accord destiné à développer et structurer l’écosystème local particulièrement riche des technologies de la santé.

De gauche à droite, Monique Sorrentino, directrice du CHUGA, Vincent Templaere, président du cluster Medicalps, Yannick Neuder, vice-président de la Région, Patrick Levy, président de l'UGA et Christophe Ferrari, président de la Métropole.

Un terreau local fertile

Cette signature entérine la création, d’ici la fin de l’année, d’un espace de visibilité (showroom), d’animations et de rencontres au service des acteurs locaux de ce secteur composé, entre autres, de 8 leaders mondiaux, de plus de 100 PME/TPE, de quelque 80 start-up actives et de centres de recherche de renommée internationale.

"Grenoble est un territoire d'excellence et d'innovation de premier plan pour les technologies de la santé et représente un terreau très fertile pour la création de start-up", s'est exprimé à cette occasion le président de la Métropole, Christophe Ferrari. "Avec ce projet, vous souhaitez valoriser davantage encore ce potentiel dans les années à venir et la Métropole participera, aux côtés de la Région, à ce développement".

300 m2 pour les rassembler tous

D’une surface de 300m2, cette future vitrine des forces et des ambitions de l’écosystème des technologies de la santé s’installera au sein de la pépinière Biopolis. Elle sera géré et animé par le cluster Medicalps. "Nous avons déjà la chance d'avoir ici un écosystème unique, avec l'excellence de notre recherche, des leaders internationaux, une multiplicité de start-up et de nombreuses levées de fonds ces dernières années par les entreprises médicales", a rappelé Vincent Templaere, le président du Cluster. "Cette nouvelle étape va nous permettre de nous faire reconnaître encore davantage au niveau international et notamment aux Etats-Unis".

Une zone d'activités à La Tronche, d'ici 3 ans

Mais ce lieu fédérateur n'est qu'une première étape qui vise à jeter les bases d'un projet encore plus ambitieux : une zone d'activités dédiée aux start-up, PME et industriels de la santé locaux avec l'aménagement d'ici 3 ans d'une surface de 20 000 m2 sur la commune de la Tronche (Top 5 des pôles européens pour les technologies médicales).

"Le territoire de la métropole grenobloise est un territoire riche de sa recherche, de son enseignement supérieur, de ses pôles de compétitivité", a conclu Yannick Neuder, vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes délégué à l'enseignement supérieur, à la recherche et à l'innovation. "Travailler ensemble est donc fondamental ! Il nous faut être agiles et stratégiques pour que, au-delà de nos différences politiques, nous puissions garantir la santé de nos concitoyens comme le développement économique de la filière. Il faut jouer collectif !"