Donnez votre avis sur la reconstruction des outils de traitement des déchets

Publiée le 15 mai 2019

Dans un contexte d’évolutions importantes de la gestion publique des déchets, la Métropole et les collectivités du Sud-Isère invitent les citoyens à s’informer et à s’exprimer jusqu’au 28 juin sur les projets de reconstruction des outils industriels de tri, de valorisation et d’incinération.

Le coût de la gestion des déchets ménagers pèse de plus en plus lourd sur le budget des collectivités. Dans le même temps, l’action de ces dernières doit suivre les évolutions réglementaires et des objectifs de plus en plus ambitieux, notamment en ce qui concerne la réduction et le recyclage des déchets, tandis que les outils industriels de traitement des déchets présents sur le territoire régional se révèlent saturés et vieillissants. Demain, les collectivités auront moins de déchets à incinérer mais un volume de plus en plus important à recycler. La Métropole grenobloise prévoit ainsi dans son schéma directeur "Déchets" de réduire de moitié la poubelle des ordures ménagères résiduelles et de recycler deux tiers des déchets collectés sur son territoire d’ici 2030. Dans ce contexte, les outils industriels d’aujourd’hui doivent être adaptés.

Sept collectivités unies pour faire face ensemble

Pour répondre à ce défi, sept collectivités du Sud-Isère, représentant 60 % de la population du département de l’Isère soit plus de 700 000 habitants, ont décidé en 2018 de faire face ensemble. Elles ont convenu de trouver des solutions mutualisées, pérennes et adaptées au plus juste à leurs objectifs et aux réalités de leurs territoires. Les territoires en question sont : Grenoble-Alpes Métropole, Le Grésivaudan, le Pays Voironnais, Saint-Marcellin Vercors Isère Communauté, la Communauté de communes de l’Oisans, la Communauté de communes du Trièves et la Communauté de communes de la Matheysine.

Maitriser le coût de traitement des déchets

L’idée ? S’associer pour partager les investissements nécessaires à la construction de nouvelles unités de traitement. Tous les territoires investiront donc dans ces outils qui serviront à la mesure des besoins de chacun. Une démarche de coopération territoriale majeure puisqu’il s’agit de maîtriser le coût de traitement des déchets en mutualisant les outils, tout en les modernisant et en les dimensionnant au plus juste.

Consultation ouverte jusqu’au vendredi 28 juin

Pour comprendre les enjeux de ces reconstructions, la Métropole grenobloise et les collectivités du Sud-Isère invitent les citoyens à s’informer et à s’exprimer sur le sujet jusqu’au 28 juin, sur le site participatif métropolitain "participation.lametro.fr". Pour tout savoir sur le sujet, la Métropole et ses partenaires proposent également une série de rendez-vous sous forme de visites guidées suivies d’ateliers, sur les sites concernés : à Athanor à La Tronche, site accueillant un centre de tri et une Unité d’incinération et de valorisation énergétique, ainsi qu’au centre de compostage à Murianette, lui aussi concerné, avec la réalisation d’une unité de méthanisation.

Un nouveau centre de tri

Concrètement, le projet prévoit, sur le site de La Tronche, la construction d’un nouveau centre de tri plus important (d’une capacité de 51 000 tonnes par an soit 20 000 tonnes en plus) qui devra être opérationnel pour 2023, et d’une Unité d’incinération et de valorisation énergétique plus modeste (155 000 tonnes par an soit 30 000 tonnes en moins qu’aujourd’hui) ouverte à l’horizon 2025.

Une nouvelle unité de méthanisation à Murianette

Demain, le site de Murianette qui produit actuellement du compost pour les agriculteurs de la vallée, accueillera également une unité de méthanisation des déchets alimentaires.À Murianette, le centre de compostage de la Métropole, qui alimente aujourd’hui en compost l’agriculture locale, accueillera une nouvelle unité de méthanisation, qui produira du biogaz à partir de la fermentation des déchets alimentaires, dont la collecte vient de débuter dans la métropole grenobloise. Cette nouvelle filière de collecte, proposée depuis mars 2019 sur le secteur 4 de Grenoble et à Echirolles, sera étendue dans les 3 ans à venir à la majeure partie du territoire métropolitain et complétée par une politique volontariste en matière de compostage avec la mise à disposition gratuite des équipements par la Métropole.

4 rendez-vous participatifs

Mardi 14 mai à 18 heures :

  • Visite-atelier d’information Unité de compostage/méthanisation
  • Adresse : « Le Mas de l’Isle », à Murianette
  • Gratuit - Inscription obligatoire sur participation.lametro.fr

Jeudi 16 mai à 18 heures

  • Visite-atelier d’information Athanor - Centre de tri
  • (RDV devant le poste de pesage, à l’entrée du site)
  • Adresse : Chemin des Tuileries à La Tronche
  • Gratuit - Inscription obligatoire sur participation.lametro.fr

Jeudi 23 mai à 18h

  • Visite-atelier d’information Athanor - Unité d’incinération et de valorisation énergétique
  • (RDV devant le poste de pesage, à l’entrée du site)
  • Adresse : Chemin des Tuileries à La Tronche
  • Gratuit - Inscription obligatoire sur participation.lametro.fr

Lundi 17 juin à 20 heures

  • Réunion publique de bilan des visites-ateliers
  • Salle de la Pallud
  • Adresse : 4 chemin de La Pallud à la Tronche
  • Gratuit – Entrée libre sans inscription