Une nouvelle piste cyclable sécurisée entre Eybens et Brié-et-Angonnes

Publiée le 19 février 2019

Ce jeudi, une nouvelle piste cyclable située sur la commune de Brié-et-Angonnes et permettant de relier Eybens au hameau de Tavernolles, a été inaugurée.

Afin d’atteindre ses ambitions en matière de développement des mobilités alternatives et d’amélioration de la qualité de l’air, le Conseil métropolitain a adopté le 19 décembre 2014 une délibération-cadre relative à la politique cyclable avec pour principal objectif le triplement de la part modale cycle d’ici 2020.

C’est dans ce cadre que s’inscrit ce nouvel aménagement en direction des modes actifs (marche et vélo) qui vise à favoriser les déplacements cyclables des 9300 habitants du plateau de Champagnier situé à 400 mètres d’altitude et à seulement 4 km de l’hyper-centre de Grenoble.

13 000 véhicules jours

Un plateau principalement traversé par l’ex RD5 (avenue du Marquis de l’Oisans puis route de Grenoble) qui connaît aujourd’hui, entre Tavernolles et Eybens, un trafic important de quelque 13 000 véhicules par jour. Aussi, pour décongestionner cet axe et favoriser les mobilités douces, il était nécessaire d’imaginer une alternative à l’utilisation de la voiture afin d’offrir aux habitants du plateau la possibilité de se rendre autrement et en sécurité au cœur de la métropole.

Une voie verte

Depuis Eybens (rue des Pellets), la Métropole vient donc d'inaugurer au coeur de la forêt, sur l'ancienne route Napoléon, une voie verte goudronnée à double sens de 3 mètres de large et de 550 mètres de longs dédiée uniquement aux cycles et aux piétons. Les 700 mètres suivants, déjà aménagés, débouchent sur une intersection avec la RD5, avant l’entrée dans Tavernolles. A ce croisement, un plateau surélevé traversant a été construit afin de ralentir le trafic automobile et sécuriser les cyclistes s’insérant dans un sens comme dans l’autre.

La chaussée de la traversée de Tavernolles rénovée

Afin d’assurer une continuité sécurisée de l’itinéraire cyclable dans la traversée du bourg de Tavernolles, la chaussée a été entièrement refaite (environ 300 mètres), une bande cyclable a été marquée sur la chaussée droite (sens montant) et une série de pictogrammes permet de signaler la présence des vélos sur la chaussée gauche (dans le sens descendant).

Autant d’aménagements visant à encourager la pratique cyclable, à favoriser la multimodalité au travers d’un accès privilégié au parking relais de Tavernolles et à faciliter, le cas échéant, l’accès à l’axe Chronovélo entre Eybens et Grenoble.

Une réalisation pour les cycles parmi de nombreuses autres

De gauche à droite, Bernard Charvet, maire de Brié, Christophe Ferrari, président de la Métropole, Yann Mongaburu, vice-président de la Métropole en charge des déplacements et Francie Mégevand, maire d'Eybens.
Une nouvelle réalisation qui vient s’ajouter à l’ensemble des projets d’ores et déjà réalisés par la Métropole en faveur de la politique cyclable, à l’instar du déploiement et du maillage du réseau cyclable, du développement et de la diversification de la flotte Métrovélo, de la construction du Technicentre Métrovélo, de la mise en place de consignes à vélos sécurisés, ou encore de la pose de plusieurs centaines d’arceaux par an sur l’espace public.

« Lorsque les communes ont des projets communs en lien avec les usagers et les habitants, la Métropole s'emploie à faire en sorte que ces projets voient le jour », a insisté Christophe Ferrari, en présence de Bernard Charvet et Francie Mégevand, les maires respectifs des communes de Brié et d'Eybens, lors de l'inauguration de ce nouveau service. « Car c'est cela le sens de la Métropole, faire bloc, ensemble, autour d'un projet commun ».