Participez au nouveau Plan Air Énergie Climat de la Métropole grenobloise

Publiée le 14 février 2019

Première agglomération de France à s’être dotée d’un Plan Climat en 2005, la Métropole lance aujourd’hui la mise à jour de ce dernier. Objectif : rendre ce plan d’actions destiné à agir concrètement sur les consommations d’énergie et la qualité de l’air encore plus efficace et mobilisateur. Pour cela, elle invite l’ensemble des acteurs du territoire à s’exprimer sur le sujet jusqu’au 31 mars 2019.


« Habitants, entreprises, associations… Tous ceux qui œuvrent sur le territoire métropolitain ont leur mot à dire sur le sujet. C’est donc un large appel à la mobilisation que nous lançons aujourd’hui car nous sommes dans une véritable course contre le dérèglement climatique »
annonce Christophe Ferrari, président de Grenoble-Alpes Métropole.

Quel sujet exactement ? Celui de la transition énergétique et écologique du territoire c’est-à-dire de la réduction des consommations d’énergie, des émissions de gaz à effet de serre et des polluants atmosphériques, du développement des énergies renouvelables, de l’adaptation aux changements climatiques… Des sujets majeurs à l’heure où l’urgence climatique n’a jamais été aussi évidente, notamment dans la région des Alpes qui se réchauffe deux fois plus que la moyenne mondiale.

Un nouveau Plan Climat Air Énergie pour accélérer les initiatives

Si dès 2005, Grenoble-Alpes Métropole faisait figure de pionnière en étant la première agglomération de France à se doter d’un Plan Climat, celui-ci (depuis renommé « Plan Climat Air Énergie Territorial ») est devenu obligatoire pour l’ensemble des intercommunalités françaises de plus de 20 000 habitants depuis 2015 et la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte.

« C’est aujourd’hui un vrai document de planification qui doit aborder toutes les activités du territoire (déplacements, alimentation, activité économique...) par le prisme du changement climatique » précise ainsi Jérôme Dutroncy, vice-président en charge de l'environnement, de l'air, du climat et de la biodiversité.

Le nouveau Plan Air Énergie Climat devra ainsi définir les objectifs stratégiques et opérationnels du territoire afin de lutter efficacement contre le réchauffement climatique ainsi que les actions précises à mettre en œuvre pour la période 2020-2030, en s’appuyant notamment sur des initiatives déjà engagées par la Métropole ou à venir.

Vous aussi, vous avez sûrement des idées !

Comment contribuer ?

> Sur internet : participation.lametro.fr

> Par courrier : Métropole de Grenoble - Marie-France BACUVIER, garante du débat public - Le Forum, 3 rue Malakoff - 38 000 Grenoble
> Pour en savoir plus : Exposition du 9 au 16 mars au Palais des sports de Grenoble, dans le cadre de la Biennale des villes en transition.