Territoire métropolitain : il va y avoir du sport

Publiée le 12 décembre 2018

Alors que l’année 2018 s’achève avec un beau succès des Internationaux de patinage à la patinoire Polesud, déjà se profile la Coupe du Monde féminine de football au stade des Alpes en juin 2019. Deux évènements sportifs majeurs qui témoignent de l’investissement de la Métropole en matière de sport.

© Vianney Thibaut
Le 9 octobre 2018, le stade des Alpes accueillait la rencontre amicale France/Cameroun

Deux ans après avoir défini sa politique sportive, la Métropole récolte progressivement le fruit de son travail. Critérium du Dauphiné, Internationaux de patinage, Master U de tennis, affiches internationales féminines de rugby… L’année 2018 a été marquée tant par la quantité des manifestations sportives qui se sont déroulées dans la métropole que par leur succès auprès des habitants et au-delà. En témoigne les derniers records d’affluence enregistrés au stade des Alpes lors des rencontres féminines de rugby France/Angleterre en mars 2018 (17 440 spectateurs) et France/Nouvelle Zélande en novembre dernier (17 102 spectateurs).

« Notre territoire redevient une terre d’accueil pour les grandes manifestations sportives et je m’en félicite » explique Christophe Ferrari, président de la Métropole. « J’ai même la conviction intime que nous sommes en passe de devenir la capitale du sport féminin ». Au-delà du vecteur d’attractivité qu’ils représentent pour le territoire, ces évènements génèrent d’importantes retombées économiques, notamment pour l’hôtellerie et la restauration, et participent à l’animation du territoire. Avec un objectif permanent pour la Métropole : permettre à tous les publics de participer à ces événements prestigieux en proposant des tarifs accessibles au plus grand nombre. Concernant la Coupe du Monde féminine de football, un premier pack permet ainsi d’assister à 3 matchs pour 25 euros.

Parmi les nouveautés 2019, la patinoire métropolitaine accueillera du 14 au 20 avril le mondial U18 de hockey sur glace réunissant six équipes internationales (Allemagne, Kazakhstan, Danemark, Ukraine, Norvège et France). La Métropole poursuit également son effort pour que le Tour de France reviennent sur les terres métropolitaines.

Un soutien au sport local

Parallèlement à l’accueil de grands évènements, la Métropole apporte un soutien fidèle aux grands clubs du territoire - FCG Rugby, GF38 et Brûleurs de Loups - via des partenariats et la mise à disposition de ses équipements sportifs (stade des Salpes et patinoire Polesud). Elle met également en place des partenariats avec de grandes compétitions locales telles que la course Grenoble-Vizille et l’UT4M et favorise l’émergence de nouveaux évènements sur le territoire via un appel à projets en direction des associations locales.

Une chose est certaine, l’année 2019 sera sportive !