Forum pour l'emploi "Connect PME" : « Une opportunité en or ! »

Publiée le 9 juillet 2018

STMicrolelectronics, en partenariat avec la Métropole et de nombreuses PME du territoire, organisait ce jeudi au stade des Alpes la 6e édition du forum pour l’emploi “Connect PME”.

©Grenoble-Alpes Métropole / Guillaume Rossetti Gilles Moreau (à droite), directeur technique de Lancey Energy Storage a « rencontré beaucoup de profils variés. Je suis venu avec deux idées de poste et je repars avec 4 ! J'ai reçu 28 CV et je souhaiterais revoir une dizaine de candidats".

Un forum destiné à mettre sur le marché du travail, les alternants, stagiaires ou thésards passés par ST dans le cadre de leur formation, mais qui n’ont pas poursuivi leur aventure professionnelle au sein de l’entreprise franco-italienne, spécialisée dans la fabrication de puces électroniques. « Nous formons près de 500 jeunes par an, campe Claude Boumendil, directeur des ressources humaines chez ST, et 20% de nos recrutements professionnels sont issus de ces personnes. Afin de ne pas laisser tomber ceux qui ne poursuivent pas l'aventure avec nous, nous les invitons donc à rencontrer des PME affiliées au pôle de compétitivité Minalogic* dans le cadre du forum Connect PME ».

"Un cadre séduisant"

Si les cinq dernières éditions se sont déroulées dans les locaux d’STMicroelectronics « qui arrivaient à saturation », un partenariat avec la Métropole a, cette année, permis d’accueillir les jeunes au stade des Alpes, « ce qui octroie plus de confort dans un cadre vraiment séduisant ! ».

200 jeunes ont fait le déplacement

Quelque 200 jeunes ont ainsi fait le déplacement ce jeudi au Stade des Alpes pour rencontrer 35 startup totalisant 120 postes ouverts. Une opération gagnant-gagnant, dans un sens comme dans l’autre, à l’instar de Pauline Pham, 23 ans, en 3e année d’ingénieur (Polytech Paris) et parallèlement étudiante alternante chez ST : « C’est compliqué quand on sort d’école de trouver les startup qui nous conviennent… Le fait de réunir toutes les startup de notre domaine de compétence en un seul lieu permet de faciliter la mise en relation ».

Des problématiques de recrutement

De son côté, Clémentine Calvat, en charge des ressources humaines chez Cedrat Technologies, PME spécialisée dans l’ingénierie mécatronique, est venue au forum avec une dizaine d’offres actives en poche. Car « clairement, on a des problématiques de recrutement, on n’arrive pas à trouver suffisamment de profils ayant la maîtrise des compétences de nos métiers… donc un forum de recrutement gratuit, et qui plus est, à côté de chez nous, c’est une opportunité en or ! ». Au total, elle est repartie avec deux bons profils. Si cela peut sembler peu, « croyez-moi, ça justifie largement le déplacement ! »

"On ne perd pas notre temps"

Pour Nicolas Paillier, 23 ans, étudiant en alternance à l’université de Toulouse Paul-Sabatier et en alternance chez ST, comme pour Céline Moutin, 22 ans, en école d’ingénieur à Lille et également en alternance chez ST, « ce forum nous permet de se faire un réseau », lancent-ils de concert. « C’est très enrichissant et très pédagogique pour nous qui sortons tout juste de l’école... Sans compter qu’on ne perd pas notre temps, car contrairement aux envois classiques de CV, les PME sont là, devant nous ! Ça nous permet de bien comprendre les attentes respectives des uns et des autres ». Et puis « se rencontrer dans l’enceinte du stade des Alpes, c’est génial … C’est quand même mieux qu’une salle polyvalente ! ». Si Nicolas Paillier a pu déposer plusieurs CV, Céline Moutin a elle décroché quatre entretiens auxquels elle se rendra dans les 15 prochains jours.

Ouvrir le stade des Alpes à l'écosystème métropolitain

« C’est un réel plaisir que le Stade des Alpes soit ouvert le plus largement possible à l’écosystème métropolitain », a déclaré le président de la Métropole Christophe Ferrari. « Car si c’est un lieu qui vit des moments sportifs intenses, cela doit aussi être un lieu qui puisse permettre à de très grandes entreprises comme ST, à des PME et à des jeunes de se rencontrer afin de créer de l’emploi. »

©Grenoble-Alpes Métropole / Guillaume Rossetti

*Minalogic est un pôle de compétitivité mondial des technologies du numérique, alliant la micro-nanoélectronique, l'optique-photonique et le logiciel.