Agriculture iséroise : la marque Is(H)ere est lancée

Publiée le 27 juin 2018

Ce mercredi 27 juin les acteurs du Pôle agroalimentaire de l'Isère se sont réunis à la préfecture de Grenoble pour lancer la marque Is(H)ere. Une marque garantissant aux consommateurs des produits de proximité et de qualité et une juste rémunération aux agriculteurs, et qui entend ainsi redonner des couleurs à l’agriculture iséroise.

©Grenoble-Alpes Métropole / Lucas Frangella Les fraises de Luc Armanet à Bougé-Chambalud ont été agréées Is(H)ere.

Déclinaison de la marque d’attractivité territoriale “Alpishere” sur le volet agricole et agroalimentaire, la marque Is(h)ere a été officiellement lancée ce mercredi par l’ensemble des partenaires du Pôle agroalimentaire de l’Isère (le Département, la Métropole, le Pays voironnais, le Grésivaudan, la Chambre de commerce et d’Insustrie, la Chambre d’agriculture, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat).

Proximité, qualité et juste rémunération

La marque Is(H)ere vient répondre à la demande du consommateur qui souhaite plus de produits locaux et de qualité dans son assiette, tout en apportant des solutions de long terme aux agriculteurs isérois en recherche d’une meilleure rémunération. Elle repose ainsi sur une triple promesse :

  1. La proximité : les produits sont issus d’une ferme iséroise ou élaborés à partir de produits agricoles du territoire ;
  2. La rémunération : un engagement du distributeur ou du transformateur à proposer aux agriculteurs une juste rémunération fondée sur la prise en compte des coûts de production ;
  3. La qualité : la valorisation des pratiques agricoles mises en œuvre pour le bien-être animal et la protection de l’environnement.

La marque sera accompagnée de l'accroche “Je soutiens l’agriculture de l’Isère” afin de souligner qu’acheter et consommer des produits “Is(H)ere” contribuent au maintien d’une agriculture de qualité en Isère et au renforcement de l’économie locale.

Une réglementation stricte

Les produits agréés par la marque Is(H)ere sont reconnaissables à la présence de ce logo.Afin de garantir aux consommateurs que le produit qu’ils achètent répond bien à cette triple promesse, un règlement d’usage a été mis en place par la marque : pour être agréé, un produit doit ainsi être soumis au comité d’agrément constitué d’agriculteurs, d'artisans, de commerçants, de restaurants et d'associations de consommateurs, représentant la filière agricole et agro-alimentaire de l’Isère.

Un audit contrôlera la provenance et la juste rémunération pour chaque bénéficiaire de la marque afin de s’assurer du respect du règlement d’usage accepté par les producteurs et distributeurs. L’utilisation de la marque et son attribution sont encadrées par une Charte des bonnes pratiques qui sera signée avec l’Institut national de l’origine et de la qualité (Inao), instance qui accompagne et valide la reconnaissance des signes officiels de qualité.

120 produits déjà agréés

Fruits et légumes, viande et charcuteries, miel, poisson, pain... À ce jour, 120 produits fournis par 20 producteurs sont d'ores et déjà agréés et mis à la vente :

  • Dans des supermarchés de l’Isère qui font la promotion des produits locaux (Super U de Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs, Carrefour de Saint-Égrève, etc.) ;
  • Chez des artisans bouchers, charcutiers, traiteurs, boulangers, brasseurs ;
  • Directement à la ferme ;
  • Sur les marchés.


Dans les mois à venir, la liste de produits agréés ainsi que celle des points de vente vont s'allonger. D’ici la fin de l’année 2018, une vingtaine de nouveaux producteurs et artisans devrait rejoindre la marque.

©Grenoble-Alpes Métropole / Lucas Frangella ©Grenoble-Alpes Métropole / Lucas Frangella

©Grenoble-Alpes Métropole / Lucas Frangella Une vingtaine d'agriculteurs étaient présents lors du lancement de la marque.