Pose du tablier du pont Bergonzoli : les travaux vont modifier la circulation

Publiée le 10 mai 2018

Le pont Bergonzoli, qui enjambe les voix ferrées à Saint-Martin-le-Vinoux, est en train de recevoir un tablier multimodal flamant neuf. L’opération qui se déroule jusqu'au dimanche 13 mai engendrera des modifications de la circulation.

Le 23 septembre 2017, l'ancien tablier du pont Bergonzoli (un ouvrage d’art construit en 1915, soit il y a maintenant plus de 100 ans !) interdit à toute circulation depuis 2013 en raison de sa vétusté, était coupé en trois parties de quelque 70 tonnes chacune et déposé à l'aide d'une gigantesque grue.

Sept mois de travaux auront été nécessaires pour en reconstruire un nouveau, entièrement mis aux normes actuelles. Autrefois très étroit - il ne permettait le passage que d’une voiture - l’ouvrage a été élargi à 6,50 mètres et se compose désormais de deux parties : une voie unique de circulation routière large de 3,50 mètres pour les voitures, les bus et les camions et une autre voie, large de trois mètres, réservée aux piétons et aux cyclistes. À terme, les rampes d’accès seront entièrement mises aux normes d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduites.

Trafic ferroviaire coupé et nouvelle déviation

Côté circulation, depuis la fermeture du pont, les piétons et cyclistes bénéficiaient d’une passerelle provisoire pour franchir les voies ferrées. Mais en raison des opérations de grutage et de bétonnage nécessaires à la pose du nouveau tablier, celle-ci sera totalement fermée à la circulation jusqu'au dimanche 13 mai à 6 heures, et une nouvelle déviation sera mise en place par le pont Champeyrard.

De la même façon, ces travaux s’accompagneront d’une interruption du trafic ferroviaire ponctuelle sur la ligne Lyon-Marseille par Grenoble jusqu'au dimanche 13 mai à 6h30.

Après cette opération, et pour des raisons de sécurité, il faudra encore attendre jusqu’au mois d’octobre pour pouvoir inaugurer le pont restauré et profiter de son office. En effet, il restera à terminer la mise en accessibilité de la rampe d’accès côté nord et à réaliser les derniers travaux de chaussée et d’éclairage.

 


 

Grenoble-Alpes Métropole et la compétence Voirie

Depuis le 1er janvier 2015, Grenoble-Alpes Métropole assure la création, l’aménagement et l’entretien des voiries et espaces publics sur les 49 communes du territoire (chaussées, trottoirs, mobiliers urbains, signalétiques, ouvrages d’arts…). La Loi portant Nouvelle organisation territoriale de la République lui a également transféré, depuis le 1er janvier 2017, la gestion de 442 km de voiries départementales situées dans le périmètre métropolitain.