Déchets : devenez ambassadeur des bonnes pratiques de tri

Publiée le 25 avril 2018

Jusqu’à samedi, les Messagers du tri de la Métropole vous donne rendez-vous Place Félix-Poulat à Grenoble pour l'opération "Le Printemps du tri". Leur mission, si vous l'acceptez : vous recruter pour que vous deveniez des ambassadeurs des bonnes pratiques de tri et de réduction des déchets auprès de votre entourage.

Comment sensibiliser les gens aux bons gestes de tri et à la réduction des déchets ? Rien de plus simple : installez, en plein centre-ville, une sculpture de 4 mètres de haut et de 16 tonnes composée d’une vingtaine de balles de bouteilles plastiques ; faites venir une troupe de comédien (Ligue d’impro 38) complètement azimutée ; et profitez de l’émulation pour distribuer au chaland un maximum d’infos pratiques sur le sujet...

Sensibiliser sa famille, ses amis, ses voisins et ses collègues

Installation d'une montagne de déchets, place Félix-Poulat à GrenobleVoilà précisément ce que la Métropole, via ses Messagers du tri, s'emploie à faire depuis mardi dernier, Place Félix-Poulat à Grenoble, pour « capter les bonnes volontés qui pourront à leur tour sensibiliser leur famille, leurs amis, leurs voisins ou leurs collègues », explique Baptiste Follea, messager du tri. Car l’idée est bien de créer un effet boule de neige « en distribuant de l’information sur mesure, des autocollants stop pub, un guide des idées reçues ou encore de la communication sur les bons gestes de tri à coller sur la poubelle ».

Une initiative qui s’inscrit dans les efforts à conduire pour parvenir aux objectifs du Schéma directeur déchets voté par la Métropole en novembre 2017 : parvenir à réduire de moitié, à l'horizon 2030, la production de déchets des Métropolitians (de 216 kg par habitant et par an actuellement à 108 kg par habitant et par an) et 2/3 de déchets recyclés.

« On manque vraiment d'infos »

Pour Nicole Benoit, qui habite dans le quartier de l’Aigle à Grenoble, « cette initiative est plutôt originale. Je dirais même que je trouve ça beau ! Sans compter que cela permet de sensibiliser les passants qui sont attirés par cette grande structure. Et puis l’idée d’être chargée par la Métropole de transmettre la bonne parole à mon entourage en matière de tri des déchets me plaît... car c’est aujourd’hui un sujet majeur dont tout le monde doit se saisir ! »

Sentiment partagé par Claude Duchateau, qui passait par là : « Je n’imaginais pas qu’on récoltait autant de bouteilles en plastique ! Alors quand on sait qu’il y a là seulement 20 balles et qu’Athanor en produit 120 par jour, je trouve ça vraiment impressionnant… En tous cas ça permet de mettre en évidence que la quantité de déchets produite dans notre agglomération pose question, mais aussi que le tri semble plutôt bien réalisé par la Métropole ! C’est une belle initiative et dès que j’arriverai chez moi, je demanderai au responsable de mon immeuble de bien vouloir coller dans l’entrée l’affichette qui m’a été donnée et qui rappelle les consignes de tri. Car on manque vraiment d’infos, les gens ne sont pas très appliqués ! »

En savoir plus