Mountain Planet : Tout un territoire mobilisé pour la montagne

Publiée le 19 avril 2018

Au Mountain Planet, salon mondial de l’aménagement de la montagne, des collectivités locales et des entreprises unissent leurs forces pour répondre aux enjeux de la montagne de demain.

Lucas Frangella/Grenoble Alpes Métropole

Le grand rendez-vous de la montagne est de retour à Alpexpo. Jusqu’au 20 avril, la 23e édition du Mountain Planet, salon mondial de l’aménagement de la montagne, rassemble plus de 800 exposants français et étrangers sur environ 50 000 m2. Aux côtés de ces professionnels, des collectivités locales, des entreprises et deux pôles de compétitivité se sont rassemblés sur un même stand, baptisé Grenoble Alpes Isère.

Voir l'image en grand Lucas Frangella/Grenoble Alpes MétropoleOn retrouve sous cette bannière commune : Grenoble-Alpes Métropole, la Communauté d’agglomération du Pays Voironnais, la Communauté de communes du Grésivaudan, la Communauté de communes de Bièvres-Est, la Communauté de communes de l’Oisans, la Chambre de commerce et d’industrie de Grenoble et l’Agence Auvergne Rhône-Alpes Entreprise.

Le stand rassemble également les pôles de compétitivité Minalogic et Tenerrdis, ainsi que 12 entreprises et start-up de la région. Parmi celles-ci SkapeMe qui a mis au point une nouvelle génération de webcam, Com&Net venu présenter un logiciel permettant de gérer à distance la traçabilité des explosifs pour les avalanches, ou encore AlpinovX qui commercialise un enneigeur capable de produire de la neige même quand les températures sont positives.

Cinq millions de touristes

Lors de l’inauguration du stand Grenoble Alpes Isère, tous les acteurs ont insisté sur la nécessité d’unir leurs forces et d’agir ensemble pour valoriser ce secteur d’activités. « C’est un vrai enjeu pour l’attractivité de notre territoire, a déclaré Marie-José Salat, vice-président de la Métropole déléguée à l'économie. La filière montagne génère des milliers d’emplois (…) et nous devons être aux côtés de ceux qui prennent des risques ».

Voir l'image en grand Lucas Frangella/Grenoble Alpes Métropole« Il est important d’animer la filière avec un périmètre pertinent, a confirmé Jean-Paul Bret, président de la Communauté de communes du Pays Voironnais. Il est temps maintenant de passer à l’action et de chasser en meute ». Francis Gimbert, président de la Communauté de communes du Grésivaudan, a enfoncé le clou : « Ce secteur économique est très important (…). Nous ne pouvons pas faire cavalier seul et devons jouer collectif ».

L’Isère rassemble 25 stations réparties dans quatre massifs (Belledonne, Chartreuse, Vercors et Oisans). C’est la troisième destination montagne en France. En 2017, le département a accueilli plus de cinq millions de touristes et enregistré neuf millions de nuitées. Plus de 50% des emplois en montagne sont liés à l’activité touristique. Au total, ce sont près de 500 millions d’euros qui sont consommés chaque année dans les stations du territoire.