Course à pied : En route le 1er avril sur les routes du Grenoble-Vizille

Publiée le 19 mars 2018

Près de 5000 personnes sont attendues pour participer au plus grand événement sportif et familial de la Métropole.

Vianney THIBAUT

La sixième édition du Grenoble-Vizille se déroulera le dimanche 1er avril. Comme d’habitude, la course à pied parvient à conjuguer sport et histoire en empruntant la Route Napoléon. Les coureurs partiront à 9h30 de Grenoble pour arriver au cœur du Domaine départemental de Vizille, berceau de la Révolution française. Au programme : 22 km en solo, 2X11 km en duo et 15 km en randonnée.

Au total, la course traverse dix communes de la Métropole. Près de 5000 participants sont attendus sur les routes de l’agglomération, dont 65% proviennent de la Métropole (36 nationalités seront représentées). Ce qui en fait le premier événement sportif de l’agglomération en termes de fréquentation et le deuxième du département de l’Isère. À vocation sportif, l'évènement véhicule aussi des valeurs.

Voir l'image en grand Lucas FrangellaC’est une fête populaire avec de nombreuses animations musicales le long du parcours. Comme chaque année, un concours de déguisement est également organisé. C’est aussi un événement qui fait de la place à tout le monde, y compris à ceux qui n’ont pas l’habitude des semi-marathons : des séances de coaching sont ainsi organisées pour se préparer à la course. Ces entraînements sont assurés par l’Entente Athlétique de Grenoble. La dernière séance aura lieu le 24 mars au Stade Bachelard.

Deux doyennes âgées de 82 ans

Le Grenoble-Vizille, c’est également de la solidarité. Près de 700 personnes sont mobilisées pour la course, dont 500 bénévoles. « C’est un moment de rencontre, de partage, de cohésion et d’animation qui montre un état d’esprit et une réalité humaine », a souligné Christophe Ferrari, président de Grenoble Alpes Métropole. C’est enfin un projet intergénérationnel où toutes les tranches d’âges sont représentées : des minots qui ont leur propre course (un ou deux kilomètres) jusqu’aux doyennes, âgées de 82 ans, inscrites cette année.

La sixième édition du Grenoble-Vizille sera sans doute la dernière sous cette forme. Les organisateurs ont annoncé une nouvelle organisation de la course pour l’année prochaine. « Nous souhaitons développer l’événement, qui passera sans doute par un autre format, a indiqué Pierre Arnaud. Ce sera donc sans doute différent l’année prochaine. Mais l’esprit sera le même ».

 


 

  • Tous les résultats du Grenoble-Vizille seront publiés en exclusivité sur le site de la Métropole dès la fin de l’épreuve.