Équipement : Bientôt une nouvelle déchèterie à Saint-Martin-d’Hères

Publiée le 27 février 2018

Plus facile d’accès, plus pratique et mieux sécurisé, le nouvel équipement ouvrira ses portes en juin 2018. D’autres déchèteries suivront.

NA Architecture

Démarrés en octobre 2017, les travaux de construction de la nouvelle déchèterie de Saint-Martin-d’Hères ont bien avancé. Ce nouvel équipement proposera une voie réservée aux personnes privées et une autre aux professionnels pour éviter les attentes trop longues. Il comportera aussi un local pour le gardien, des locaux pour les déchets dangereux, une nouvelle signalétique, des conteneurs végétaux, un mur acoustique pour protéger les riverains et un équipement de vidéosurveillance.

Voir l'image en grand Lucas Frangella/Grenoble Alpes MétropoleLes travaux s’achèveront en juin prochain, pour un coût de 2,2 millions d’euros (dont 100 000 euros pris en charge par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie). D’une surface de 4000 m2, la future déchèterie située dans la zone des Glairons est la première des 14 déchèteries nouvelle génération qui seront construites ou rénovées d’ici 2030 sur l’ensemble du territoire métropolitain, comme le prévoit le schéma directeur des déchets adopté par le conseil métropolitain en novembre 2017.

Ces équipements visent à faciliter le parcours des usagers en leur proposant un service plus pratique, plus rapide et plus adapté. « Sur notre territoire, les déchèteries sont très largement utilisées par les concitoyens », a rappelé Christophe Ferrari, président de Grenoble Alpes Métropole. Chaque année, les déchèteries de l’agglomération enregistrent 800 000 entrées et près de 110 000 tonnes de déchets y sont collectés.

Quatre autres chantiers prévus

Elles devront satisfaire à de nouvelles exigences en termes de confort, d’amélioration du tri, de sécurité et de respect de l’environnement : des voies de circulation plus larges, des garde-corps adaptés, des zones de dépôts de déchets verts au sol, du compost gratuit ou encore une zone de recyclerie pour se débarrasser d’objets en bon état ou ne nécessitant pas de grosses réparations.

Voir l'image en grand Lucas Frangella/Grenoble Alpes Métropole« Les nouvelles déchèteries devraient permettre un meilleur accueil et apporter de la paisibilité dans l’usage, insiste Georges Oudjaoudi, vice-président de la Métropole délégué à la collecte et la valorisation des déchets. On est certain que cela va accroitre les performances. Nous avons 78% de valorisation des déchets et on compte le monter à 85%. »

La Métropole compte actuellement 22 déchèteries. Dans le cadre du schéma directeur des déchets, elle va investir 32 millions d'euros d'ici 2030 pour la construction et l'aménagement des équipements. Quatre autres chantiers sont d’ores et déjà prévus : Échirolles, Sassenage, Varces-Allières-et-Risset, et Grenoble-Jacquard.