Le territoire métropolitain devient "Territoire d’Innovation de Grande Ambition"

Publiée le 5 janvier 2018

Le projet GREAT (GREnoble Alps Together) de la métropole grenobloise a été sélectionné parmi 117 projets dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt national "Territoire d’Innovation de Grande Ambition" du Programme d’Investissements d’Avenir de l'Etat.

L'innovation est au coeur de l'identité du territoire métropolitain grenoblois depuis pas moins de 150 ans. Son écosystème, fondé sur un travail de concert entre l'université, la recherche et l'industrie, avec le soutien de l'Etat et des collectivités, est reconnu bien au-delà des frontières nationales. C'est ainsi tout naturellement que, sous l'impulsion de Grenoble-Alpes Métropole, des acteurs de l'enseignement supérieur et de la recherche (Communauté Université Grenoble Alpes, Commissariat à l'Energie Atomique et aux énergies alternatives, Centre Hospitalier Universitaire...) ont joint leurs forces à celles de grands groupes industriels (Orange, Schneider Electric, Vicat, Engie, Transdev...) et d'acteurs citoyens tels que le Centre de Culture Scientifique, Technique et Industriel de Grenoble, l'Hexagone-Scène nationale Arts Sciences ou la société coopérative et participative La Péniche. Ensemble, ils ont élaboré le projet GREAT (GREnoble Alps Together) en réponse à l'Appel à Manifestation d'Intérêt « Territoire d'Innovation de Grande Ambition » du Programme d'Investissements d'Avenir.


Un nouveau modèle fondé sur l'économie du partage

En France, vingt-quatre projets ont été retenus dans le cadre de ce programme doté de 450 millions d’euros sur dix ans. Le projet GREAT vise à transformer le territoire dans sa diversité, en réussissant sa transition énergétique et écologique au service de la qualité de vie. Il s’articule ainsi autour du développement massif du covoiturage, de la réduction de la consommation d’énergies fossiles par le partage des ressources locales et de la réduction de l’exposition des citoyens à la pollution atmosphérique. Il fait le pari de la complémentarité entre les grands acteurs locaux de l’innovation et l’initiative citoyenne et entrepreneuriale au service d’un nouvel écosystème territorial d’innovation fondé sur le numérique, la créativité et l’humain.

Christophe Ferrari, président de la Métropole grenobloise réagit à la suite de cette annonce : « La dynamique collective qui s’est constituée dans le cadre de l’élaboration de ce projet a été déterminante dans sa sélection comme elle le sera dans sa réussite. Je tiens à saluer la mobilisation de l’ensemble des partenaires autour de la Métropole comme à remercier toutes celles et ceux qui lui ont apporté leur soutien, au premier rang desquels les territoires voisins et les parlementaires métropolitains. C’est forts de nos valeurs montagnardes, des valeurs de solidarité, que nous entamons aujourd’hui une nouvelle étape ; celle de donner vie, ensemble, au projet GREAT pour répondre à des enjeux majeurs pour notre territoire et, ainsi, améliorer la qualité de vie des métropolitaines et métropolitains ».

> Découvrez le projet GREAT (GREnoble Alps Together) en vidéo :