Assises de l’achat public : plus de 500 personnes rassemblées à Grenoble

Publiée le 18 octobre 2017

Mardi 17 octobre, les premières Assises de l’achat public ont réuni plus de 500 entreprises et acheteurs publics à Alpexpo. Un franc succès pour cette première édition organisée par la Métropole grenobloise en partenariat avec la Ville de Grenoble et la centrale d’achat public UGAP.

© Grenoble-Alpes Métropole / Lucas Frangella

L’achat public – appelé aussi commande publique - est un achat réalisé par un donneur d’ordre public (Etat, collectivités, hôpitaux…) pour répondre à un besoin. Cet achat est encadré par des procédures strictes et toute personne doit avoir librement accès aux besoins des acheteurs. Il s’agit d’un levier essentiel de la dynamique économique des territoires et une opportunité de développement pour les entreprises.

 

L’évènement visait ainsi à réunir dans un même lieu les principaux donneurs d’ordre publics du territoire (parmi lesquels la Métropole grenobloise mais aussi les communes, le CHU, le Département, l’Université Grenoble-Alpes, le CEA, les bailleurs sociaux, la CCI…) et les entreprises. Avec un double objectif : favoriser les échanges entre les acteurs publics et le milieu économique et développer des collaborations au sein d’un réseau d’acheteurs publics.

 

Les entreprises ont notamment pu présenter leurs solutions et innovations aux acheteurs présents et s’enquérir des marchés publics qui seront lancés dans les années à venir. Pour les acteurs publics, il s’agissait également d’une première étape vers la mise en place d’un réseau d’acheteurs publics au niveau du territoire.

 

Voir l'image en grand Christophe Ferrari, président de la Métropole grenobloise entouré des lauréats des "trophées de la clause d'insertion" Outre de nombreux échanges et retours d’expériences, quatre ateliers ont permis d’aborder des thématiques bien spécifiques telles que : « Comment répondre à un marché public ? » « Comment faciliter les clauses d’insertion dans les marchés publics ? » ou encore « Comment mieux acheter ensemble ? ».

En fin d’après-midi, la remise des « trophées de la clause d’insertion » a permis de récompenser dix lauréats* (entreprises, donneurs d’ordres, structures d’insertion par l’activité économique) ayant contribué à la réalisation de plus d’un million d’heures d’insertion depuis 2012 et permis à plus de 1200 personnes de retrouver un emploi. Car la commande publique permet aussi de favoriser l'insertion des personnes les plus éloignées de l'emploi. Ceci, via l'inclusion d’une clause d’exécution dans un marché, la réservation d’un marché à une structure d’insertion ou l'achat direct d’une prestation d’insertion.

 


* Les 10 lauréats :

Catégorie « Donneur d’ordre »
VILLE DE GRENOBLE – Prix du développement des marchés d’insertion
ACTIS - Prix du développement des marchés clausés
CEA - Prix des clauses innovantes et diversifiées
SEMITAG - Prix de la DSP la plus impliquée

Catégorie « Partenaire»
ELITT - Prix de l’agence d’emploi partenaire

ULISSE INTERIM - Prix de l’implication dans les quartiers prioritaires

Catégorie « Entreprise »
BOUYGUES CONSTRUCTION - Le prix des clauses diversifiées

BAILLY accompagné du GEIQ BTP - Prix de l’insertion durable
CONVERSO - Le prix du suivi qualitatif de la clause
DAUPHINE SAVOIE MAINTENANCE - Prix du partenariat avec l’intérim d’insertion