Sassenage : un technicentre flambant neuf pour un service Métrovélo plus efficace

Publiée le 3 octobre 2017

Ce lundi, la Métropole, le SMTC, la région Auvergne-Rhône-Alpes et la Ville de Sassenage ont inauguré le nouveau Technicentre Métrovélo qui permettra d’améliorer l’entretien, les réparations et le stockage des vélos jaunes de la Métropole.

le Technicentre est composé d’un atelier de 275m2 dédié à la réparation et à l’entretien des cycles, de locaux administratifs de 120 m2 et d’un espace de stockage de 830m2, soit un bâtiment de 1400 m2.

Lancé en 2003 avec quelque 300 vélos, le service Métrovélo a connu ces dernières années une véritable success story. 14 ans plus tard, ce sont en effet 7000 vélos (9000 d’ici 2020) qui parcourent désormais les rues de la Métropole, faisant de Métrovélo le premier service de location de vélos de province.

Accompagner le succès du service

Pour accompagner cette croissance, entraînant de fait un besoin supplémentaire de stockage comme la nécessité d’un service d’entretien et de réparation toujours plus régulier et réactif, la Métropole et ses partenaires ont décidé de construire un tout nouveau Technicentre sur la commune de Sassenage (rue François-Blumet), dont les travaux ont démarré en décembre 2016.

Inauguré ce lundi après 10 mois de chantier, il accueille l’ensemble des équipes Métrovélo en regroupant désormais les deux sites autrefois situés en gare de Grenoble et à Seyssinet-Pariset, où les plus grosses réparations étaient effectuées. Les deux agences commerciales de la gare de Grenoble et du Campus de Saint-Martin-d’Hères sont néanmoins conservées afin de maintenir la proximité de relation avec les usagers.

"Un système moins coûteux pour la collectivité"

Financé à parité entre la Métropole et la Région pour un coût total d’1 M d’€, ce nouveau bâtiment vient principalement remplacer le site de Seyssinet qui accueillait les plus importantes activités du service, pour une location annuelle de 125 000 euros. « Avec ce nouveau Technicentre, nous passons d’un système qui était coûteux pour la collectivité à un système qui le sera beaucoup moins », a expliqué le président de la Métropole lors de la visite. D’autant que le bâtiment a été construit sur un ancien site du SMTC moyennant une redevance annuelle d’un euro symbolique.

Un plus pour la zone d'activités de Sassenage

D’autre part, le coût de construction a pu être limité en réemployant l’ancienne grande halle qui servait d’extension pour le remisage des bus, laquelle était inexploitée depuis la mise en service de la ligne de tram E et l’optimisation du réseau de bus. « Nous sommes très heureux d’avoir ce bâtiment, s’est félicité le maire de Sassenage, Christian Coigné. Nous avions peur que cet ancien site du SMTC devienne une friche industrielle, cette réhabilitation redonne une image dynamique et agréable à la zone d’activités de Sassenage ». Bioclimatique, à ossatures en bois et possédant une barrière brise-vent végétale pour protéger les vélos dans la zone de stockage, le bâtiment fait aussi figure d’exemple en termes de qualités environnementales.

Localisation

Technicentre Métrovélo
Rue François Blumet à Sassenage