Gières / Seyssins / Vif : bientôt trois parkings-relais producteurs d'électricité dans la Métropole

Publiée le 27 septembre 2017

On vous en avait déjà parlé il y a quelques semaines… Pour développer la production d’énergie locale et renouvelable dans la métropole, GEG, la Métropole, le SMTC et la société de financement régionale OSER, sont en passe de terminer les travaux relatifs au projet Parkosol.

©Grenoble-Alpes Métropole / Lucas Frangella Le parking-relais de Gières / Plaine des Sports sera de nouveau ouvert au public en fin de semaine. Les modules photovoltaïques ont été fournis par Sunpower et fabriqués à Toulouse. Ils sont réputés pour leur durabilité et leur très haut rendement.

Pour rappel, le projet Parkosol est une initiative collaborative et citoyenne visant à construire et à exploiter des ombrières photovoltaïques sur trois Parkings relais (P+R) de la métropole grenobloise. Concrètement, il s’agit tout simplement, sur un parking donné, d’installer des abris garnis de panneaux photovoltaïques permettant ainsi de protéger les voitures du soleil ou des intempéries, tout en produisant de l’électricité, laquelle peut être revendue et injectée dans le réseau de ville.

Une innovation gagnant-gagnant

Une innovation gagnant-gagnant qui constitue une réponse de plus aux objectifs du premier Plan Air-Energie Climat de France, créé par Grenoble-Alpes Métropole. Avec ces trois parkings-relais (ceux de Gières, Seyssins et Vif) mis à disposition par le SMTC, c'est un total d'environ 4000 m2 de surface de panneaux photovoltaïques à faible bilan carbone qui a été installé. Fournis par Sunpower et fabriqués à Toulouse, ils sont réputés pour leur durabilité et leur très haut rendement.

La consommation d'environ 280 ménages

D’un point de vue environnemental, ce projet contribuera à la production locale d’une énergie solaire 100% renouvelable : une fois installées, les ombrières photovoltaïques produiront quelque 900 MWh par an, soit l’équivalent de la consommation électrique d’environ 280 ménages (hors chauffage et eau chaude). Du point de vue des usagers des transports en commun, elles amélioreront le confort d’accueil des parkings relais, en maintenant les places à l'abri de la chaleur, de la neige et de la pluie.

Un financement toujours ouvert à l’épargne citoyenne

Mais cette innovation trouve également son originalité dans un financement ouvert à l’épargne citoyenne via la plateforme d’épargne solidaire Spear, dédiée au financement de l’entreprenariat social. Tous les Métropolitains, et plus largement tous les citoyens convaincus par cette démarche peuvent encore, s’ils le souhaitent, investir dans ce projet local aux multiples vertus. La participation minimale est de 100 euros, l’épargnant pouvant obtenir des déductions fiscales en fonction du montant de son investissement. (Si vous souhaitez investir, c’est ici : www.spear.fr)