Tourisme : 27 000 visiteurs accueillis par l’office de tourisme cet été

Publiée le 19 septembre 2017

Avec une augmentation de 10% de sa fréquentation, 175 visites guidées programmées dans l’été, 204 Pass touristiques vendus… Le bilan estival de l’office de tourisme métropolitain témoigne de la bonne dynamique engagée par la structure qui affiche ses projets pour la suite.

La visite guidée des oeuvres de Street Art, le carton de l'été.

Cet été, près de 27 000 visiteurs ont franchi les portes de l’un des 5 bureaux d’information touristique présents sur le territoire métropolitain*. Parmi eux, une majorité de Français (68%) mais aussi des touristes venus des Pays-Bas, d’Allemagne ou encore d’Espagne. Une hausse de la fréquentation également visible sur le site internet www.grenoble-tourisme.com qui enregistre 37 % de connexions en plus par rapport à l’été 2016, la vente en ligne des visites guidées ayant notamment séduit de nombreux internautes.

 

Visites guidées : le Street Art, succès de l’été

Plus nombreuses (175 visites dans l’été), plus variées, les visites guidées ont pour la plupart d’entre elles rencontré un beau succès auprès des visiteurs (+ 39% de fréquentation). Parmi les plus plébiscitées : le parcours dédié au Street Art, mais aussi la visite de l’ancien Palais du parlement, le parcours Art Déco à pied, le fort de la Bastille…

 

Le Grenoble-Alpes Métropole Pass, nouveauté de l’été

Lancé le 1er juin 2017, l’outil qui donne accès aux principaux sites touristiques, culturels et de loisirs de la grande région grenobloise s’est vendu à 204 exemplaires. Il a été principalement utilisé au téléphérique de la Bastille, au musée de Grenoble, aux Grottes de Choranche, à l’Acrobastille et aux cuves de Sassenage. L’ambition est désormais de multiplier les points de vente du Pass qui en compte sept à ce jour.

 

L’office de tourisme à l’heure du numérique

Le tourisme est l’une des filières qui a été la plus fortement impactée par l’évolution des outils, des usages et des contenus numériques. L’office de tourisme métropolitain s’est ainsi engagé dans une démarche d’accueil numérique globale qui passe notamment par l’installation au printemps 2018, de bornes et de tablettes tactiles dans ses locaux et par la création d'une salle immersive (réalité virtuelle) à l’office de tourisme de Grenoble.

Sans oublier également au rang des actualités de l’été l’obtention du label « ville d’art et d’histoire » par la ville de Grenoble ou encore la nouvelle webcam haute résolution installée au sommet de la Bastille. « Porté par la dynamique de la Métropole, l’office de tourisme a passé une étape importante de sa mue » témoigne ainsi Yves Exbrayat, directeur de l’office de tourisme métropolitain. Avant de préciser, « Désormais, nous sommes en réflexion permanente sur l’avenir de l’accueil touristique et des métiers du tourisme de demain ». Pour cela, la structure s’est engagée dans un programme intitulé « Le labo des possibles », en partenariat avec l’Université Grenoble-Alpes qui s’étalera jusqu’en janvier 2018.


 

* Grenoble, Bastille, Vizille, le Sappey-en-Chartreuse et Sassenage.