Contrat territorial d’accueil et d’intégration des réfugiés

Le contrat territorial d'accueil et d'intégration des bénéficiaires de la protection internationale vise à améliorer la vie des réfugiés en levant les freins à leur intégration dans tous les domaines : accès à la formation linguistique, à l’emploi, au logement, à la mobilité, à la culture ou aux loisirs...

Par délibération du 24 mai 2019, la Métropole a souhaité s’engager dans le cadre d’un contrat territorial d’accueil et d’intégration des bénéficiaires de la protection internationale.

L’objectif de ce contrat est d’améliorer la vie des bénéficiaires de la protection internationale en levant les freins à leur intégration dans tous les domaines : accès à la formation linguistique, accès à la formation et à l’emploi, au logement, à la mobilité, à la culture ou aux loisirs etc.

Ce contrat se veut une réponse globale associant l’ensemble des compétences et des volontés : la puissance publique, garante de l’égalité des territoires, du vivre ensemble et de l’accès aux droits, mais également les habitants, les acteurs privés et la société civile, notamment les associations.

Ses axes d’intervention ont été définis en fonction des enjeux identifiés lors du diagnostic établi entre tous les partenaires du contrat. Ils reprennent en outre les priorités identifiées dans le cadre de la stratégie nationale pour l’intégration des réfugiés.

Appel à projets 2019

Dans le cadre de ce contrat, Grenoble-Alpes Métropole s’engage à déployer des actions directement ou par le soutien à des actions menées par des tiers, par le lancement d’un appel à projets spécifique. Le règlement de l’appel à projets (téléchargeable ci-dessous) fixe les règles de fonctionnement et de gestion de l’appel à projets 2019.

Les porteurs de projets (associations, établissements publics, organismes privés...) peuvent déposer leur dossier de demande de subvention du 1er juillet au 6 septembre 2019, en complétant le formulaire Cerfa de demande de subvention.

L'envoi des dossiers doit être effectué exclusivement par mail à l’adresse suivante uniquement : contratrefugies@lametro.fr Pour toute question ou renseignement, merci d’utiliser la même adresse mail.