Évaluation des politiques publiques

Grenoble-Alpes Métropole s'engage volontairement à évaluer ses politiques publiques pour les rendre plus efficaces.

Qu'est-ce que l'évaluation ?

L'évaluation vise, à partir du recueil d'informations qualitatives et quantitatives sur une politique publique, à répondre à trois questions :

  • Que s'est-il passé ?
  • A-t-on bien fait ?
  • Comment mieux faire ?

L'objectif est ainsi de rendre compte du bon usage de l'argent public et de réorienter si nécessaire les politiques menées.

Comment sont-elles réalisées ?

 La Métropole a défini un cadre général pour conduire une évaluation respectant des principes déontologiques et instaurant des instances de pilotage, avec :

  • La nomination d'une vice-présidente à l'évaluation des politiques publiques (actuellement Alberte Dessarts)
  • La mise en place d'un Comité permanent d'évaluation (CPE) chargé de proposer les politiques ou actions à évaluer, et qui est le garant du respect des principes déontologiques et du processus d'évaluation. Le CPE est composé d'élus des différents groupes politiques de la Métropole, de représentants de la société civile (membres du Conseil de développement), de deux experts indépendants et des services de la Métropole.
  • Une délibération-cadre sur l'évaluation des politiques publiques
  • Un programme pluri-annuel d'évaluation

La Métropole expérimente

Afin de moderniser le service public, de le rendre plus agile et plus ajusté aux besoins, la Métropole mène différentes expérimentations. Il s’agit de tester certaines actions ciblées ou services pour vérifier leur pertinence et, si elles semblent nécessaires, étudier les conditions de leur déploiement.

En voici quelques exemples :