Programmes européens

City-Zen

 

Une ville fonctionnant entièrement à l'énergie propre. En théorie, c'est possible. Mais dans la vraie vie ?

Comment intégrer de nouvelles solutions dans les bâtiments, les systèmes et la vie des personnes existants ? Quels sont les obstacles techniques, économiques ou sociaux ? Et comment les surmonter ? C'est ce que le programme européen City-zen doit nous aider à apprendre, au travers de 20 projets à Grenoble et à Amsterdam.

City-Zen a pour objectifs de démontrer des innovations de « la ville intelligente et durable » et de développer des méthodologies et outils de planification et énergétique pour les collectivités, aménageurs, exploitants, utilisateurs et habitants. Ceci afin d’atteindre les objectifs du Plan Climat-Énergie européen : 40% de réduction des gaz à effet de serre, 27% d’énergie renouvelable dans le mix énergétique, 27% d’économie d’énergie.

Le consortium City-Zen est composé de 25 partenaires de 5 pays européens représentant des industries, des opérateurs de réseaux, des sociétés de logement, des représentants des villes et agglomérations et des instituts de recherche.

Los_Dama!

 

Piloté par la ville de Munich et réunissant 10 partenaires alpins, le projet européen Los_Dama! « Paysages périurbains, une nouvelle dynamique pour un territoire ouvert » vise à proposer des solutions nouvelles pour gérer et développer durablement l’armature verte périurbaine par la promotion des paysages ouverts.

Dans un contexte où les villes s’étendent et les surfaces d’exploitations agricoles se réduisent, la préservation et la valorisation des espaces ouverts et des paysages périurbains répond à une demande sociale de plus en plus forte. Grenoble-Alpes Métropole souhaite construire des réponses nouvelles, en partenariat entre autres avec les intercommunalités voisines et les parcs naturels régionaux en organisant :

  • Une mise en débat des productions du PLUI sur le thème des paysages périurbains
  • Des ateliers du paysage réunissant partenaires locaux et des territoires voisins
  • Le développement d’une gouvernance citoyenne pour les espaces naturels métropolitains avec une expérimentation au bois des Vouillants

L’Université Grenoble Alpes, partenaire du projet, va apporter, avec trois autres partenaires universitaires, un soutien en termes de connaissance et mettra en place des ateliers étudiants. 

Partenaires :

Allemagne (ville de Munich, Université Eberhard-Karl de Tübingen, Université technologique de Munich), Autriche (Institut pour la planification régionale et le logement de Salzbourg, Ville de Vienne), France (Grenoble-Alpes Métropole, Université Grenoble-Alpes), Italie (Région du Piémont, Ville de Trente) et Slovénie (Institut d’urbanisme de la République de Slovénie)

Financement du projet :

  • Coût  : 2 598 000 € (230 000 € pour Grenoble-Alpes Métropole)
  • Soutien de l’Union Européenne : 2 208 000 € (195 000 € pour Grenoble-Alpes Métropole)

Bandeau de logos Los Dama

InFocus

 

De 2016 à 2018, Grenoble-Alpes Métropole a participé activement au projet InFocus sur les politiques d’innovation associant une dizaine de villes (Bilbao, Porto, Plasencia, Bordeaux, Turin, Francfort, Ostrava, Bielsko-Biala, Bucarest) et de nombreux acteurs locaux.

Piloté par la Ville de Bilbao, le projet visait à accompagner les villes dans la redéfinition de leur stratégie d’innovation dans le contexte des schémas régionaux, mais aussi de faire mieux connaitre le rôle des villes dans l’innovation auprès des autorités européennes.

Pour la Métropole, cela a été l’occasion d’une grande implication des acteurs locaux et la production d’un plan d’actions.