Mistral-Lys rouge

Comptant 7 350 habitants et 3 200 logements, dont 1 000 logements sociaux, le quartier Mistral-Lys rouge situé au sud-ouest de la ville de Grenoble, fait l'objet d'un projet de renouvellement urbain d'envergure.

165 M€ déjà investis

La principale ambition du projet urbain démarré en 2005 porte sur le désenclavement du quartier : diversification de l'habitat, amélioration des espaces et équipements publics, développement de liaisons avec les autres quartiers, création de nouvelles activités économiques.

Au total, ce sont plus de 165M€ d'investissements publics qui ont été engagés sur le secteur depuis 2006, portant sur l'ensemble des volets (diversification de l'habitat, aménagement des espaces publics, équipements publics, implantation d'activités, commerces de proximité). 280 logements sociaux ont été démolis, et 410 logements neufs ont été reconstruits, dont 138 logements locatifs sociaux

La poursuite de la convention actuelle prévoit la démolition de la barre Anatole France (démarrage à l'automne 2018) et la finalisation de la place Mistral Eaux Claires par la transformation du tènement Vaucanson à l'horizon 2020.

La 2ème phase engagée

La phase 2 de l'aménagement du quartier est d'ores et déjà engagée et devrait se poursuivre jusqu'en 2024.

Les principales actions envisagées sont les suivantes :

  • Rénovation du patrimoine bâti « Albert Thomas » et retournement des logements vers l'avenue Rhin et Danube. ( 288 réhabilitations )
  • Résidentialisations.
  • Démolitions complémentaires
  • Réhabilitation complète des 120 logements du Lys rouge et des 200 logements des trois tours.
  • Refonte globale des espaces publics permettant un maillage entre le quartier Mistral et le Cours Libération doté du tramway.
  • Nouveaux espaces publics, notamment la possibilité de création de jardins partagés et d'une prairie horticole.