Énergie

Baisse de la consommation énergétique, hausse de la part des énergies renouvelables, développement de ressources alternatives… La Métropole grenobloise est engagée dans la transition énergétique du territoire.

La vision de la Métropole

Entre le dérèglement climatique et un coût de l’énergie toujours à la hausse, tout nous pousse aujourd’hui à appréhender nos consommations énergétiques de façon différente. Le défi est grand, mais les ressources sont nombreuses dans le bassin grenoblois. Grenoble-Alpes Métropole se positionne pour être un territoire pionnier en la matière.

Dès 2004, notre agglomération fut la première de France à adopter un Plan Air Énergie Climat, sorte de feuille de route pour la transition énergétique. Forte désormais de nouveaux leviers d'action grâce au statut de Métropole, elle met en place une stratégie via son schéma directeur énergie 2030 et des actions visant à faire de notre territoire un exemple en la matière, avec des objectifs concrets d'ici 2030 :

  • Une diminution des consommation énergétiques de 22%
  • Une augmentation de la production d'énergie renouvelable et de récupération (35% de la consommation)

Les grands projets

Futur A ArchitectesBiomax, la nouvelle centrale au bois de la Métropole

Un nouvel équipement vers la transition énergétique. Biomax, la future chaudière au bois, viendra renforcer le réseau de chauffage urbain et la production d’électricité de la Métropole.

Enregistrer

Enregistrer

3 chiffres clés et 3 conseils

Pour aller plus loin

Demain un réseau de chaleur à l'énergie 100% renouvelable

Atout de taille dans la politique énergétique de la Métropole grenobloise, mode de chauffage économique et fiable, le réseau de chaleur a vocation à être densifié. Consommant déjà plus de 65% d'énergies renouvelables, l'objectif est d'arriver à 100% en 2050.

Infographie réseau de chaleur

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer