Une métropole internationale

La richesse du tissu économique, l'attractivité du cadre de vie, la diversité de la population, l'ouverture de l'université, la capacité d'innovation des laboratoires et l'investissement des collectivités dans des projets internationaux, permettent au territoire grenoblois de rayonner dans le monde.

Un fort brassage de populations et de culture

La métropole grenobloise se caractérise par une immigration ancienne relativement importante, principalement d’origine italienne, maghrébine et ibérique, avec des particularités dans certaines tranches d’âge et activités (russes, chinois et anglo-saxons en raison de la présence de nombreuses familles de scientifiques expatriés).

La multiplicité des dispositifs d’enseignement des langues étrangères et des équipements culturels (dont la bibliothèque internationale) caractérise également la société grenobloise.

économie, université et recherche tournées sur le monde

Le rayonnement international de la métropole grenobloise est d’abord lié à l’innovation et à la montagne, depuis l’exposition universelle de 1925 sur la houille blanche et les Jeux Olympiques de 1968.

La métropole est aujourd'hui un territoire de recherche mondiale

L’Université Grenoble Alpes constitue un pôle d’enseignement supérieur d’envergure internationale, avec notamment de très nombreux partenariats internationaux, 8 000 étudiants étrangers (de plus de 180 nationalités), une équipe dédiée à l’accueil international et le projet de l’IDEX.

Enfin sur le plan économique, le territoire grenoblois se caractérise par une importante présence des capitaux étrangers dans l’industrie, notamment américains, allemands et britanniques, des exportations conséquentes, principalement avec les pays voisins, et un tourisme saisonnier, européen et américain, concentré sur les conventions d’affaires et le tourisme des sports d’hiver et de montagne.

Des actions de promotion et des partenariats qui se développent

De nombreux partenariats ont également été développés par la Métropole et ses communes avec les pays voisins (Italie, Allemagne) et les pays d’origine des migrants, quelques zones restant très peu couvertes, comme l’Afrique subsaharienne, l’Amérique latine ou l’Asie notamment du sud (Inde).

Enfin l’action internationale des villes de la métropole prend aussi la forme de participation dans le cadre de réseaux thématiques, tels que l’AFFRE, Cités Unies France, Eurocities, Maires pour la Paix ou Energicité, qui permettent l’échange d’expériences ou des actions de lobby (notamment européen).

Une action forte de Grenoble-Alpes Métropole

La Métropole grenobloise intervient pour développer le rayonnement international de son territoire par :

  • L'impulsion d'une politique de promotion économique et de marketing territorial. Elle s'appuie sur les acteurs de son territoire, l’université et des partenaires (pôles de compétitivité, agences de l’État...), pour délivrer un message cohérent et efficace à l’international. L’objectif : attirer des investisseurs, visiteurs, chercheurs, étudiants… 
  • La participation, le soutien ou l’organisation de salons/conventions d’affaires en France (MIPIM, Pollutec, Moutain Planet) et à l’étranger (FuelCellJapan, BIO, CES, Barcelone…) sous différentes formes (stands, rencontres B2B, interventions).
  • Le développement de relations économiques internationales, et notamment :
    • L’accueil de délégations étrangères institutionnelles, économiques et scientifiques (en 2016, délégation de Lund avec l’ESRF, de Corée puis de Taïwan, en lien avec Minalogic et l’AEPI ; accueil de l’ambassadeur du Japon, du directeur économique de Phœnix en lien avec la ville de Grenoble, puis de l'ambassadrice d’Irlande en mars 2017...).
    • La participation à des réseaux de ville (Eurocities, Cités unies France) et projets européens (URBACT, BigClouT) et l’établissement de contacts de ville à ville.
    • La coordination d’une étude sur l’internationalisation de Grenoble avec l’OBSY.

De manière complémentaire, plusieurs compétences de la Métropole, notamment techniques contribuent directement aux actions de coopération internationale initiées par la Ville de Grenoble (Bethleem, Ouagadougou, Sfax).

Chiffres clés

  • Plus de 120 entreprises iséroises implantées à l'étranger
  • 45% des emplois industriels sous pavillon étranger
  • 8 100 étudiants étrangers
  • 180 nationalités chez les étudiants
  • 57 filières scolaires européennes et 20 internationales.
  • Erasmus+ : formation de 200 enseignants en 2015-2017
  • 1 500 partenariats universitaires internationaux
  • 25% de touristes étrangers
  • 165 000 visiteurs aux foires et salons de dimension internationale organisés dans la métropole
  • + de 50 jumelages et coopérations municipales
  • 200 associations engagées à l’international