Soutien à l'université

Dans le cadre de l'Opération campus et du Contrat de plan Etat-Région (CPER), la Métropole soutient depuis 20 ans la rénovation de l'immobilier universitaire grenoblois afin de renforcer son attractivité et son rayonnement international.

Excellence scientifique et cadre de vie

Notre territoire est profondément marqué par le lien étroit qui unit l'université, la recherche et l'industrie, mais aussi les collectivités locales comme la Métropole. Cette coopération historique a façonné un modèle économique unique basé sur l'innovation, l'excellence scientifique et le rayonnement de l'université.

Pour la Métropole, il est donc nécessaire de soutenir la rénovation et la construction d'infrastructures universitaires de pointe rivalisant avec les meilleurs standards internationaux, afin d'attirer davantage d'étudiants, de doctorants, de chercheurs tout en leur offrant un cadre de vie agréable, permettant à la fois de se loger et de se divertir.

Ce soutien métropolitain s'inscrit notamment dans le cadre de grandes procédures contractuelles, telles que l'Opération campus et les Contrats de plan État-Région (CPER), en faveur de l'immobilier universitaire. Que ce soit sur la Presqu’île ou sur le domaine universitaire de Saint-Martin-d’Hères, la Métropole participe ainsi à l'amélioration de la qualité de vie sur le campus universitaire (logements, restauration, équipements sportifs, espaces culturels, lieux de convivialité et de services) mais aussi à de grands projets structurants pour la recherche et la formation. 

Quelques réalisations actuelles ou en cours

L'Institut d'études politiques a été entièrement rénové pour répondre aux standards des meilleures écoles mondiales.
En 2018, le Pôle santé regroupera sur un même site sept écoles professionnelles du Centre hospitalier universitaire (CHU).
Inauguré en 2016, le Centre de conception du logiciel (CCL) permet de designer des puces et de concevoir des logiciels embarqués.
Fin 2018, la Maison de la création et de l’innovation valorisera la recherche et la pédagogie en sciences humaines et sociales.
L'extension de l’école INP-Phelma accueille depuis 2016 un centre de transfert de technologie et un auditorium de 500 places.