Aller au contenu . Aller au menu . Marchés publics  . Offres d'emploi  . Contact  .
  • >>
  • Accueil >
  • Nous connaître >
  • A la une
  • > lundi 03 avril 2017
  • > Solidarité : Proveysieux se dote d’un four à bois… Et à liens
Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris

A la une

lundi 03 avril 2017

Solidarité : Proveysieux se dote d’un four à bois… Et à liens

Le four de Proveysieux est construit en matériaux issus de la Chartreuse.

La petite commune de Proveysieux a inauguré samedi son nouveau four à bois qui va rassembler ses habitants et ses voisins.

C’est un four à bois mais c’est bien plus que cela. Proveysieux, petit village de 500 habitants situé sur les contreforts de la Chartreuse, aux confins des limites territoriales de la Métropole, a inauguré samedi son nouveau four collectif, près de la salle des fêtes. Malgré la baisse des températures, plus d’une cinquantaine d’habitants et d’élus avaient fait le déplacement. L’événement pouvait paraître pourtant anodin. Mais aux yeux des personnes présentes, il ne l’était pas.

 

Ce n’est pas qu’un four qui a été fêté. Ce sont d’abord “des hommes et des femmes qui ont donné de leur temps” pour le construire, a souligné Christiane Raffin, la maire du village. Conçu uniquement à partir de matériaux issus du massif de la Chartreuse, sa réalisation a mobilisé les habitants du village, les 45 “bâtisseurs”, comme les appelle Christian Balestrieri, ex-secrétaire du Comité des fêtes de Proveysieux : “Ils étaient toujours là à travailler, même le dimanche”.

 

Il aura fallu deux ans pour monter le dossier d’autorisations et de subventions. Mais seulement un peu plus de deux mois grâce à leur mobilisation. “C’était un moment de bonheur, quelque chose de vraiment sympa, reprend Christian Balestrieri, tout sourire. On a appris à se connaître. On a appris aussi à respecter le caractère des autres. Cela a créé de la convivialité, un peu de bonheur même”.

 

Une subvention du Fonds de participation métropolitain

 

L’utilisation du four sera marqué également par la solidarité puisque les bénéfices des repas qui seront organisés autour du four (tartiflettes, gratins dauphinois, fête de l’automne…) serviront à financer les huit associations du village. “C’est une superbe initiative communautaire, s’enthousiasme Thierry, un des habitants. Un four, cela crée du lien. C’est important parce qu’ici, les hameaux sont éloignés les uns des autres”.

 

Le four de Proveysieux a coûté environ 11 500 euros, dont 1500 euros ont été financés par le Fonds de participation métropolitain (FPM). “Conçu pour favoriser et soutenir les initiatives citoyennes, le FPM prend tout son sens avec ce four à bois collectif, indique Marie José Salat, vice-présidente de la Métropole déléguée à la participation citoyenne. Nous sommes très heureux d'avoir pu soutenir une initiative portée par les habitants qui se sont investis sans compter dans le but de contribuer à créer du lien social et intergénérationnel au sein des hameaux de Proveysieux”.

 

Depuis 2012, le Fonds de participation métropolitain soutient des projets portés par les habitants et les associations autour des thématiques liées à l’environnement, la mobilité, la solidarité, la culture et la citoyenneté. Doté d’une enveloppe de 40 000 euros, le FPM a soutenu 26 projets en 2016, en apportant entre 300 et 3000 euros de subventions. Au total, près d’une centaine de projets et plus de 135 000 euros d’aides ont été versées depuis cinq ans.

Voir aussi

Une idée ? Un projet ? Candidatez jusqu’au 21 avril !

 

> Déposez votre dossier de candidature sur la plateforme numérique participative : participation.lametro.fr

 

> Les porteurs de projets retenus seront invités à présenter leur projet devant le Comité d’attribution qui se tiendra le jeudi 18 mai.

Grenoble-Alpes Métropole - 3 rue Malakoff 38031 Grenoble cedex - 04 76 59 59 59 © 2009 Grenoble-Alpes Métropole. Tous droits réservés.