Aller au contenu . Aller au menu . Marchés publics  . Offres d'emploi  . Contact  .
  • >>
  • Accueil >
  • Nous connaître >
  • A la une
  • > mardi 07 février 2017
  • > Technicentre Métrovélo : le nouvel atelier des vélos jaunes sort de terre
Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris

A la une

mardi 07 février 2017

Technicentre Métrovélo : le nouvel atelier des vélos jaunes sort de terre

En 2016, les techniciens de Vélogik ont procédé à plus de 10 000 interventions sur les vélos jaunes, pour une durée moyenne de 48 minutes chacune. ©Grenoble-Alpes Métropole / Guillaume Rossetti

En cours de construction dans la zone industrielle de Sassenage, le Technicentre Métrovélo accueillera bientôt l'atelier de réparation des cycles jaunes. Il remplacera les sites de gare de Grenoble et de Seyssinet-Pariset.

Le président de la Métropole, Christophe Ferrari, a visité lundi matin, en compagnie de Yann Mongaburu, vice-président délégué aux déplacements, et de Christophe Coigné, maire de Sassenage et conseiller métropolitain, le futur Technicentre Métrovélo.

 

Dessiné par le cabinet grenoblois Tandem Architectes, le nouveau bâtiment s'intègrera sous une ancienne halle de remisage des bus du SMTC, désertée depuis l'ouverture de la ligne de tramway E et la réorganisation du service des bus. Le bâtiment abritera un atelier de 275 m² dédiée à la réparation des deux roues, des locaux administratifs sur une surface de 120 m² et un espace de stockage de 830 m².

 

Si la structure du bâtiment est en béton, son ossature sera en bois non-traité (du Mélèze d'Isère). Pour capter la lumière extérieure et offrir un maximum de confort aux techniciens qui travailleront à la réparation des cycles, il est aussi prévu un patio au coeur des locaux. « Nous avons mis un soin particulier sur la qualité de vie. Il est très important en effet que les gens se sentent bien sur leur lieu de travail », a confirmé Franck Pernet de Tandem Architectes.

 

Les travaux, qui ont démarré en décembre 2016, s'achèveront en juillet 2017, pour une mise en service à la rentrée prochaine. Le montant de l'investissement s'élève à un million d'euros, financé pour moitié par la Métropole et pour l'autre, par la région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Le Technicentre de Sassenage rassemblera les services des sites de la gare de Grenoble et de Seyssinet-Pariset (la location de ce dernier coûte actuellement 125 000 euros par an). « L'intérêt, c'est de pouvoir réunir tous nos services sur un seul et même site », souligne Victor Fonseca de Vélogik, la société qui gère les vélos pour le compte la Métropole depuis septembre 2015. « C'est d'autant plus important que le parc de vélos est en train d'augmenter ».

 

L'ouverture de ce centre s'inscrit dans un contexte de forte croissance d'utilisation des deux-roues. Lancé en 2004, Métrovélo met aujourd'hui plus de 7000 cycles à la location sur l'ensemble de la métropole (49 communes). L'objectif est d'en proposer 9000 d'ici 2020. Autant de machines supplémentaires qu'il faudra stocker, entretenir et réparer.

 

La politique de promotion du vélo menée par la métropole (six millions d'euros par an) porte ses fruits puisque, selon l'INSEE, 15 % des Grenoblois font leur trajet quotidien domicile-travail à vélo. Plus globalement, la pratique cyclable a progressé de plus de 30 % dans la Métropole entre 2009 et 2015.

 

« Métrovélo est désormais le service public le plus visible dans les rues », a conclu Christophe Ferrari à l'issue de la visite de chantier. « Aujourd'hui, on ne peut pas parcourir une rue sans que l'on voit un Métrovélo. Bientôt, on pourra même détourner la célèbre citation de Stendhal : "Au bout de chaque rue, un vélo jaune"* »

 

*La citation originale de Stendhal pour décrire sa ville natale est : « Au bout de chaque rue, une montagne ».

Grenoble-Alpes Métropole - 3 rue Malakoff 38031 Grenoble cedex - 04 76 59 59 59 © 2009 Grenoble-Alpes Métropole. Tous droits réservés.