Aller au contenu . Aller au menu . Marchés publics  . Offres d'emploi  . Contact  .
  • >>
  • Accueil >
  • Nous connaître >
  • A la une
  • > jeudi 12 janvier 2017
  • > Environnement : les sacs plastiques, c’est fini
Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris

A la une

jeudi 12 janvier 2017

Environnement : les sacs plastiques, c’est fini

Source de pollution importante, les sacs en plastique fin destinés à l’emballage de marchandises (fruits et légumes, viande, fromages…) sont interdits dans les commerces depuis le 1er janvier. Ils sont remplacés par des sacs en papier ou fabriqués à partir de matières végétales.

 

Une urgence écologique

Dès leur production, les sacs plastiques sont une source de pollution et contribuent au réchauffement climatique (consommation de pétrole, d’eau, d’énergie…). De plus, 80% des sacs utilisés en France sont importés d’Asie, ce qui alourdit les émissions de gaz à effet de serre de notre pays !

 

Et leur destruction est tout aussi problématique. 80 % des sacs plastiques ne sont ni triés ni recyclés. De plus, du fait de leur volatilité et de l’insouciance des consommateurs, les sacs plastiques polluent nos montagnes, mers, rivières, champs… :  75% des déchets en mer sont en plastique (et ce sont principalement des sacs), 94% des estomacs d’oiseaux de mer du Nord contiennent du plastique…

Sans compter qu’il faut entre 100 et 400 années pour que les sacs plastiques se dégradent dans la nature !

 

En 2015, près de 5 milliards de sacs de caisse en matière plastique à usage unique et plus de 12 milliards de sacs de type de ceux utilisés pour les fruits et légumes ont été distribués par les commerces en France.

 

 

Une interdiction progressive

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte a imposé l’interdiction des sacs plastiques à usage unique.

Ainsi, après l’interdiction des sacs en plastique en caisse au 1er juillet 2016, ce sont désormais ceux distribués pour emballer les fruits et légumes, la viande, le poisson, les fromages, etc, qui sont interdits au 1er janvier 2017.

 

Seuls les sacs papiers et compostables (à base d'amidon de pomme de terre ou de maïs) sont autorisés. Pensez également à vous munir de vos sacs en tissu, cabas, paniers et sacs réutilisables pour faire vos courses.

 

 

La Métropole accompagne les commerçants

Grenoble-Alpes Métropole a souhaité accompagner les commerçants soumis à cette nouvelle réglementation en mettant à leur disposition des sacs en tissu. Les unions commerciales intéressées ont été invitées à se faire connaître auprès des services de la Métropole. Ainsi les commerçants de Gières, Saint-Martin-le-Vinoux, Meylan, Échirolles (Espace Comboire) et Grenoble (Lafayette, Lakanal-Championnet, Stalingrad, Vieilles rues des Halles, Halles Sainte Claire) ont reçu en novembre et décembre 2016 des sacs réutilisables en tissu à l’effigie de leur union commerciale pour les redistribuer à leur clientèle.  

 

Ces sacs ont été fabriqués dans un souci de minimiser leur impact environnemental tant sur le choix des fournisseurs que sur le choix des matériaux. Les Ateliers Marianne, basés à Pont de Claix, ont utilisé du tissu de récupération. Les Tissages de Charlieu, implantés dans le département de la Loire, ont tissé les sacs avec des fibres recyclées.

Au final ce sont 11 000 sacs en tissu qui ont été distribués à 380 commerçants du territoire métropolitain.

 

Voir aussi
  • Appelez le 0 800 500 027 pour plus d'informations (n° gratuit)

Grenoble-Alpes Métropole - 3 rue Malakoff 38031 Grenoble cedex - 04 76 59 59 59 © 2009 Grenoble-Alpes Métropole. Tous droits réservés.