Aller au contenu . Aller au menu . Marchés publics  . Offres d'emploi  . Contact  .
Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris

La station d'épuration

Mise en service en 1989, la station d’épuration « Aquapole » assure le traitement et la dépollution des eaux usées d'environ 450 000 habitants et 100 000 industriels de l’agglomération grenobloise, soit 230 000 m3 d'eaux usées chaque jour ! Elle fait aujourd'hui l'objet d'un important programme de modernisation.

Des travaux de modernisation de grande ampleur

Grenoble-Alpes Métropole a lancé en 2010 un vaste programme de modernisation de la station Aquapole qui s'inscrit dans une démarche de développement durable. Ce projet répond ainsi à divers objectifs.

 


Améliorer la qualité et la quantité des eaux traitées

Aquapole respecte déjà les normes imposées par les règlements européens. Pourtant, Grenoble-Alpes Métropole a souhaité prendre les devants en améliorant encore son fonctionnement tout en augmentant sa capacité de traitement.

 

Ainsi, un procédé dit de nitrification va être mis en place afin d'éliminer les polluants dissous dans les eaux et notamment l'azote. Grâce à l'intervention de bactéries mangeuses de pollutions, les polluants vont se transformer et être récupérés sous la forme de boues. De ce fait, l'eau débarrassée de ces polluants et rejetée dans l'Isère sera de meilleure qualité.

 

 

Utiliser les boues pour produire du biogaz

La station de traitement et de dépollution produit deux effluents :

  • L’un, pur, est constitué d'eaux propres : il est rejeté dans l’Isère. 
  • L’autre, impur, est constitué de boues issues du traitement et de la purification des eaux : ces boues sont principalement éliminées par incinération.

Or, l’amélioration importante des performances d'Aquapole suite aux travaux de modernisation aura pour conséquence d'augmenter le volume de boues à traiter (voir paragraphe ci-dessus).

C'est pourquoi Grenoble-Alpes Métropole a décidé d'aménager la plus importante unité de méthanisation de Rhône-Alpes. Ce procédé consiste à utiliser les boues pour produire du biogaz, ce qui aura un double avantage :

  • Réduire le volume des boues de 30 à 35%.
  • Utiliser le biogaz produit pour :
    • Brûler les boues restantes, afin de consommer moins de fioul et de réduire les émissions de gaz à effet de serre. 
    • Réinjecter le biogaz restant dans le réseau classique de distribution de gaz.


Voir les chiffres ci-contre. 

 

 

 

Diminuer fortement les odeurs

300 h/an environ, des odeurs résiduelles issues de la station d'épuration se font ressentir le matin et le soir, essentiellement sur un axe nord-sud (autoroute A48) selon les vents dominants.

 

Grenoble-Alpes Métropole s'est attaqué à ce problème dans le cadre du projet de modernisation d'Aquapole afin que l’on ne sente quasiment plus rien. En couvrant les équipements extérieurs de la station d’épuration, les heures de nuisances olfactives seront ainsi divisées par 15, soit à peine 20 h/an.

 

 

Calendrier et budget des travaux

  • Fin du chantier : début 2015
  • Budget : 48 millions d'euros.

Les travaux en vidéos

 JUIN 2011 : présentation du projet de modernisation

Chargement ...

 

HIVER 2012 : Le chantier suit son cours

Chargement ...

 

MAI 2014  : Christophe Ferrari visite le chantier d'Aquapole

Chargement ...

 

OCTOBRE 2014  : Inauguration de la première pierre de l'unité de traitement et d'injection de biométhane

Chargement ...

Webcams Aquapole n°1 et n°2

 

Aquapole en chiffres

Après les travaux de modernisation qui s'achèveront début 2015 :

 

  • 9 000 tonnes de boues pourront être traitées chaque année
  • 10 000 m3 de biogaz seront produits/jour
  • 20 millions de kilowatt/h seront produits par an grâce à ce biogaz. Ils permettront de remplacer le fioul utilisé par la station pour brûler les boues et d'alimenter en énergie l'équivalent de 2 500 foyers de 90m2 par an.

Grenoble-Alpes Métropole - 3 rue Malakoff 38031 Grenoble cedex - 04 76 59 59 59 © 2009 Grenoble-Alpes Métropole. Tous droits réservés.