Aller au contenu . Aller au menu . Marchés publics  . Offres d'emploi  . Contact  .
Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris

La Métropole en dates

La communauté d'agglomération a pris le statut de métropole le 1er janvier 2015. Une évolution majeure qui fait suite à une longue construction de l'intercommunalité grenobloise initiée en 1966 par la fondation d'un syndicat, et renforcée en 1994 par la création de la communauté de communes de l'agglomération grenobloise.


Les dates clés de la construction de l'intercommunalité grenobloise

1966

Création du SIEPURG (Syndicat Intercommunal d'Études des Problèmes d'Urbanisme de la Région Grenobloise) par 23 communes.

 

1968

Création du SIRG (Syndicat Intercommunal de Réalisation de la Région Grenobloise). Organe de réalisation du SIEPURG, il a pour objectif la réalisation d'équipements lourds (usine d'incinération de déchets).

 

1973

Fondation du SIEPARG (Syndicat Intercommunal d'études, de programmation et d'aménagement de la région grenobloise) qui réunit 23 communes et 360 000 habitants.

Fondation du SMTC (Syndicat mixte des transports en commun de l'agglomération grenobloise),

  

1994

Naissance de la communauté de communes qui se substitue au SIEPARG.

 

1996

La communauté de communes prend le nom de Grenoble-Alpes Métropole.

 

2000

Grenoble-Alpes Métropole adopte le statut de communauté d'agglomération. Elle regroupe 23 communes.

  

2001

Inauguration du premier grand équipement métropolitain : la patinoire Polesud

 

2004

Le Gua, Saint-Paul-de-Varces, Varces-Allières-et-Risset et Vif rejoignent Grenoble-Alpes Métropole, portant le nombre de communes membres de l'intercommunalité à 27.

 

2005

Bresson quitte Grenoble-Alpes Métropole pour rejoindre la Communauté de communes du Sud grenoblois.

  

2008

Inauguration du Stade des Alpes, deuxième grand équipement sportif financé par l'intercommunalité grenobloise. 

 

2010

La commune de Venon rejoint Grenoble-Alpes Métropole, qui compte désormais 27 communes membres.

 

2012

La commune de Miribel-Lanchâtre rejoint Grenoble-Alpes Métropole, qui compte désormais 28 communes membres.

 

2014

Fusion de la communauté de communes du Balcon sud de Chartreuse, de la communauté de communes du Sud Grenoblois et de la communauté d'agglomération Grenoble-Alpes Métropole. La nouvelle communauté d'agglomération issue de cette fusion conserve le nom de Grenoble-Alpes Métropole et comprend depuis 49 communes.

 

2015

Grenoble-Alpes Métropole prend le statut de métropole au 1er janvier 2015. Elle rassemble désormais 450 000 habitants.

Les présidents de l'intercommunalité grenobloise

  • Roger DESCHAUX (SIEPURG 1967-1972
  • Roger DESCHAUX (SIRG 1968-1972)
  • Roger DESCHAUX (SIEPARG 1973-1983)
  • Alain CARIGNON (SIEPARG 1983-1985)
  • Robert MAGNIN (SIEPARG 1985-1993)
  • Robert MAGNIN (Communauté de communes 1994-1995)
  • Didier MIGAUD (Communauté de communes 1995-1999, puis Communauté d'agglomération 1999-2001)
  • Didier MIGAUD (Communauté d'agglomération 2001-2010)
  • Marc BAÏETTO  (Communauté d'agglomération - 2010-2014)
  • Christophe FERRARI (Communauté d'agglomération - depuis avril 2014)

 

VIDÉO : "Histoires de Territoires" ou "la Métro pour les nuls"

Grenoble-Alpes Métropole - 3 rue Malakoff 38031 Grenoble cedex - 04 76 59 59 59 © 2009 Grenoble-Alpes Métropole. Tous droits réservés.